Jean-Jacques Flipart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Couperin, compositeur. Gravure par Jean-Jacques Flipart, 1735, d'après un tableau d'André Boüys

Jean Jacques Flipart (1719–1782) était un graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Flipart naquit à Paris. Son père était le graveur français Jean-Charles Flipart, auprès duquel il reçut sa formation initial dans l'art de la gravure. Son frère Charles-Joseph Flipart, qui fut remarqué plus tard pour son œuvre gravé et peint, reçut aussi sa formation initiale auprès de son père.

Flipart se forma ensuite auprès du maître français de la gravure Laurent Cars (1699–1771)[1].

Gravures[modifier | modifier le code]

Parmi les œuvres célèbres de Flipart :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London; Original from Fogg Library, Digitized May 18, 2007, George Bell and Sons,‎ 1886 (lire en ligne), p. 505
  • Pierre-François Basan, Vente après le décès de M. Jean-Jacques Flipart, graveur du roi, consistant en planches gravées & estampes de différents maîtres, dont beaucoup de pièces modernes des graveurs les plus célèbres du jour, la plupart avant la lettre… laquelle vente commencera le jeudi 21 novembre 1782