Jean-Jacques Causse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Causse (homonymie).
Jean-Jacques Causse
Buste de la Galerie des batailles du château de Versailles
Buste de la Galerie des batailles du château de Versailles

Naissance 29 août 1751
Caux
Décès 15 avril 1796 (à 45 ans)
Dego (Drapeau de l'Italie Italie)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Grade général de brigade
Années de service 17701796
Hommages nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 30e colonne.

Jean-Jacques Causse, général de brigade qui servit sous les ordres de Napoléon Bonaparte. Fils de Jean Causse et d'Anne Enjalvin, il naquit le 29 août 1751 à Caux et mourut à Dego (Italie), le 15 avril 1796 à 14h.

À Paris, son nom est gravé au sommet du pilier sud de l'Arc de triomphe de l'Étoile, pilier tourné vers l'avenue Kléber, et plus précisément sur la 30e colonne. Son buste est exposé à la galerie des généraux à Versailles. Un tableau d'Hippolyte Lecomte illustrant sa mort[1] se trouve au musée du Louvre, une copie a été offerte à la mairie de Caux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engagé à 18 ans au régiment de Bourbonnais le 26 février 1770, il devient sous-lieutenant le 22 mai 1792. Devenu général de Brigade le 23 décembre 1793, il sert dans l'Armée des Pyrénées orientales dans la division Sauret, avant d'être transféré à l'armée d'Italie le 5 février 1795. Nommé à la division Laharpe le 8 avril 1796, il prend part à la victoire de Montenotte le 12 avril. Il se déplace et attaque Dego avec la division du Général Bonaparte commandée par le Général Massena. Après la retraite des Autrichiens, la division de Massena couche sur les lieux de la victoire, tandis que la division Laharpe se retire sur la rive gauche de Bormida. Au petit matin, les Français sont surpris par 7 000 Autrichiens de la division du Général Beaulieu.

Massena vient à l'aide de Causse, mais ce dernier est mortellement blessé par une baïonnette à la hanche droite. Lorsque le Général Causse vit le Général Bonaparte, il lui dit :
- "Dego est-il repris ? Je meurs content si la victoire est à nous."
- "Sois content et meurs satisfait, brave Causse, tes vœux sont remplis".
Il était 2 heures de l'après-midi et la victoire n'était pas encore sûre, ce n'est qu'à 5 heures de l'après-midi que les Autrichiens furent chassés de Dego[2].

En 1797, sur la demande du Général Bonaparte, 2 navires de guerre furent baptisés "Causse" en souvenir de ce Grand Soldat :

  • Un ex bateau vénitien en service de 1797 à 1801.
  • Une canonnière de la flottille du lac de Garde en 1797.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fait partie d'une série de dessins exécutés entre 1802 et 1814 pour l'illustration des Campagnes de Napoléon Ier en Italie, Voir la base Joconde
  2. Proviendrait de "Extrait n°179 du journal où Bonaparte relate la bataille du 9 Floréal de l'an IV" (jeudi 28 avril 1796)

Article connexe[modifier | modifier le code]