Jean-Hervé Lorenzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorenzi.

Jean-Hervé Lorenzi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Hervé Lorenzi en 2009.

Naissance 24 juillet 1947 (67 ans)
Toulon
Profession

Jean-Hervé Lorenzi, né le 24 juillet 1947 à Toulon, est un économiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été professeur à l'université Paris-Dauphine de 1992 à sa retraite le 1er juin 2012 (Master 218 Assurance et gestion du risque).

Il est président du Cercle des économistes, conseiller du directoire de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild depuis 2000. Il est membre depuis 2011 du conseil d'orientation de la Fondation Écologie d'avenir[1], conseil présidé par Claude Allègre.

Il a été membre du conseil d'administration de BNP Paribas Cardif[2], du Crédit foncier[3], d'Eramet[4], ainsi que membre du Conseil de Surveillance d'Euler Hermes[5]. Il est membre du Collège Mobile de l'Afom (Association française des opérateurs mobiles)[6]. Il est aussi Président de l'Observatoire des délais de paiement[7], titulaire de la chaire "Transitions Démographique, Transitions Economique" à la Fondation du Risque, et directeur de la rédaction de la revue Risques[8]. Il est également Président d'honneur de PME Finance[9].

Il a été membre du Conseil d’analyse économique de 1997 à septembre 2012.

Politique[modifier | modifier le code]

Dans un texte publié par Le Monde daté du mercredi 17 avril 2012, il appelle à voter, avec quarante-deux autres économistes, pour François Hollande à l'élection présidentielle française de 2012.

Diplômes[modifier | modifier le code]

  • Reçu à l'École navale en 1966, démission pour des raisons familiales
  • Ingénieur diplômé de l'INP Grenoble/ENSIEG (1970)[10]
  • Doctorat de sciences économiques (1974)
  • Agrégé des Facultés de droit et sciences économiques (1975), reçu premier

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Un monde de violences. L'économie mondiale 2015-2030, Eyrolles, 2014
  • Rajeunissement et vieillissement de la France (avec Jacques Pelletan et Alain Villemeur), Descartes & Cie, 2012
  • Droite contre gauche, (avec Olivier Pastré), Fayard, 2012
  • Le fabuleux destin d'une puissance intermédiaire, Grasset, 2011
  • Le choc des populations : guerre ou paix, en collaboration avec Pierre Dockès, Fayard, 2010
  • L'innovation au cœur de la nouvelle croissance, en collaboration avec Alain Villemeur, Économica, 2009
  • Fin de monde ou sortie de crise, ouvrage collectif, Perrin, 2009
  • Une crise si profonde, Politique internationale, 2009
  • La guerre des capitalismes aura lieu, ouvrage collectif, Perrin, 2008
  • 5 + 5 = 32. Feuille de route pour une Union méditerranéenne, ouvrage collectif, Perrin, 2007
  • Un monde de ressources rares, ouvrage collectif, Perrin, 2007
  • Réguler le secteur des télécommunications ? Enjeux et perspectives, ouvrage collectif, Économica, 2007
  • Politique économique de droite, politique économique de gauche, ouvrage collectif, Perrin, 2006
  • Désindustrialisation, délocalisations, en collaboration avec Lionel Fontagné, rapport au Conseil d'Analyse Économique (CAE), Documentation française, 2005
  • Retraite : la lutte des âges, Éditions Robert Laffont, 2004
  • L’Université maltraitée, ouvrage collectif, Plon, 2003
  • Enjeux économiques de l’UMTS, en collaboration avec Michel Didier, rapport au Conseil d’analyse économique, Documentation française, 2000
  • Encyclopédie de l’assurance, Économica, 1998
  • Le choc du progrès technique, ouvrage collectif, Économica, 1995
  • La crise du XXe siècle, ouvrage collectif, Économica, 1980

Fonctions antérieures et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]