Jean-Georges de Saxe-Weissenfels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Georges de Saxe-Weissenfels.

Jean-Georges, né le 13 juillet 1677 à Halle et mort le 16 mars 1712 à Weißenfels, est duc de Saxe-Weissenfels de 1697 à sa mort.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils du duc Jean-Adolphe Ier et de Jeanne de Saxe-Altenbourg, Jean-Georges épouse Frédérique-Élisabeth de Saxe-Eisenach (fille du duc Jean-Georges Ier de Saxe-Eisenach) le 7 janvier 1698 à Iéna. Ils ont six enfants :

  • Frédérique-Élisabeth (1701-1706) ;
  • Jean-Georges (1702-1703) ;
  • Johanetta Wilhelmine (1704-1704) ;
  • Johanetta Amélie (1705-1706) ;
  • Johanna Madeleine (1708-1760), épouse en 1730 Ferdinand Ier, duc de Courlande (1655-1737) ;
  • Frédérique-Amélie (1712-1714).

Comme il ne laisse pas de fils pouvant lui succéder, c'est son frère cadet Christian qui devient duc de Saxe-Weissenfels à sa mort.

Sur les autres projets Wikimedia :