Jean-Georges Garneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait par Livernois vers 1880.

Jean-Georges Garneau (19 novembre 1864, Québec - 5 février 1944, Québec) est un homme politique et homme d'affaires québécois ayant occupé le poste de maire de Québec de 1906 à 1910.

Garneau, au début de sa carrière d'ingénieur, fut impliqué dans la construction d'un chemin de fer entre le Lac Saint-Jean et la ville de Québec. Il assumera ensuite la présidence de l'entreprise familiale « Pierre Garneau fils et cie ». En 1904, il devient professeur titulaire de chimie analytique à l'Université Laval. Il occupera le poste de maire de Québec à partir du 1er mars 1906 jusqu'au 1er mars 1910. C'est sous son mandat que se dérouleront les festivités du Tricentenaire de Québec. De 1908 à 1939, il est le premier président de la Commission des champs de bataille nationaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]