Jean-Gaspard Ferdinand de Marchin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Marchin.
Jean-Gaspard-Ferdinand de Marchin

Jean-Gaspard-Ferdinand de Marchin (également orthographié « Marsin »), comte de Granville (1601-1673), est un homme de guerre et gentilhomme d'origine wallonne du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du pays de Liège, il épouse Marie de Balzac, fille du marquis d'Entragues. Seigneur de Mézières en Drouais (Eure-et-Loir). De cette union nait Ferdinand de Marsin ou Marchin (février 1651-1706), futur maréchal de France.

En 1647, il est fait lieutenant général, général en chef de l'armée de Catalogne. Il sert l'Espagne quand Condé fait sa paix avec la cour. Il a commandé les troupes espagnoles au nord de la France. Il est battu en 1667 par le maréchal de Créquy.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]