Jean-Gabriel du Chasteler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courcelles.
Jean-Gabriel du Chasteler
Marquis de Courcelles
Image illustrative de l'article Jean-Gabriel du Chasteler

Naissance 22 janvier 1763
Mons
Décès 7 mai 1825 (à 62 ans)
Venise
Origine Wallon
Allégeance Flag of Austria.svg Archiduché d'Autriche
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Grade Feldzeugmeister
Années de service 17761825
Conflits Guerre austro-turque
Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Faits d'armes Bataille de Wörgl
Distinctions Ordre militaire de Marie-Thérèse
Ordre impérial de Léopold

Le marquis Jean-Gabriel du Chasteler, né le 22 janvier 1763 au château de Moulbaix, dans les Pays-Bas méridionaux (aujourd'hui en Belgique) et mort le 7 mai 1825 à Venise, était un général de l'armée impériale autrichienne.

Après des études au lycée de la forteresse de Metz, il débute une carrière militaire 1776 comme élève officier, au régiment d'infanterie Prince Charles de Lorraine Nr 3. En 1778 il entre à l'académie de génie militaire de Vienne (Autriche). Il est nommé sous-lieutenant en 1780, et capitaine en 1785, dans le corps du génie.

Sous le maréchal Ernst Gideon von Laudon il participe aux guerres contre l’Empire ottoman (1717-1790).

Durant le blocus de Mayence contre les forces de la Première République française, il commande l’avant-garde alliée sous François Sébastien de Croix de Clerfayt. Pendant les 13 mois du siège (1794-95), il contribue avec beaucoup de mérite à la défense de la forteresse de Mayence. Promu colonel d'état-major en 1795, il prend une part très active à la levée de Mayence.

Articles connexes[modifier | modifier le code]