Jean-François Gourdon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gourdon.

Jean-François Gourdon, né d'une mère ukrainienne et d'un père français, est un ancien joueur international de rugby à XV, né le 28 septembre 1954 à Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a occupé le poste de trois-quarts aile droit au Racing club de France jusqu'en 1976, puis au Stade bagnérais, ainsi qu'en sélection nationale de 1974 à 1980, année au cours de laquelle il décida de stopper sa carrière internationale pour mieux se consacrer à ses activités professionnelles (c'est Serge Blanco qui lui succéda à ce poste).

Il fut désigné en 1974, 1975, 1976, 1979 et 1980 « meilleur ailier » de l'hexagone par l'hebdomadaire de rugby Midi olympique et fut considéré pendant ces années comme un des meilleurs trois quart aile du monde.

Sa carrière a connu un coup d'arrêt en 1977 et 1978 quand la fédération lui infligea une licence rouge pour avoir muté du Racing club de France à Bagnères-de-Bigorre. Cette décision l'empêcha d'être sélectionné en équipe de France pendant cette période.

Jean-Francois Gourdon a reçu la médaille d'or de l'Académie des Sports.

Il est maintenant consultant en risk management et courtier d'assurances

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Gourdon a connu sa première sélection (à 19 ans) le 16 mars 1974 contre l'Écosse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

  • 22 sélections
  • 12 essais (48 points)
  • Tournois des cinq nations disputés 1974, 1975, 1976, 1978, 1979, 1980
  • Sélections par année : 6 en 1974, 5 en 1975, 4 en 1976, 2 en 1978, 4 en 1979, 1 en 1980
  • Il participa à toutes les éditions du Tournoi des Cinq Nations durant sept années, sauf à celle de 1977 l'année du Grand Chelem auquel il ne put participer du fait d'une licence rouge infligée par la FFR qui lui a interdit les terrains pendant 2 ans.

Autres sélections[modifier | modifier le code]

  • International France A' (1 sélection en 1979 contre le Canada), B en 1973 (2 sélections), juniors en 1971, 1972 et 1973 (12 sélections).

Lien externe[modifier | modifier le code]