Jean-François Amand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-François Amand est un peintre français, né en 1730[1] à Gault, près de Blois[2], mort en 1769 à Paris. Élève de Jean-Baptiste Pierre il remporta le prix de Rome en 1756 avec un tableau Samson et Dalila conservé à Mayence musée du Land.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Mayence, Samson et Dalila[3].envoi en 1803 suite à l'Arrêté Chaptal.
  • Pittsburgh, Carnegie Art Institute, Vendeuse de légumes.
  • Quimper, musée des Beaux-arts, Joseph vendu par ses frères.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Date donnée par Bénézit, le dictionnaire Thieme & Becker indique par erreur 1780 !
  2. Pierre Rosenberg et David Mandrella, catalogue de l'exposition, Paris, 2005, Poussin, Watteau, Chardin, David, Peintures françaises dans les collections allemandes.., page 306. Bénézit indique Goult.
  3. Voir ici le site de L'Institut National d'Histoire de l'Art