Jean-François Abgrall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abgrall.

Jean-François Abgrall, né le 20 mars 1959 à Cormeilles-en-Parisis dans le Val-d'Oise, est un ancien gendarme français devenu célèbre à l'occasion de son enquête sur le tueur en série Francis Heaulme. Il est aujourd'hui enquêteur dans le privé[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-François Abgrall, adjudant de la gendarmerie française à la section de recherches de Rennes quitte son métier en l'an 2000. Il fait le choix de prendre sa retraite au terme de 20 années de Gendarmerie.

Outre l'affaire Francis Heaulme, il participe à de nombreuses autres enquêtes :

  • Le meurtre de la petite Carine à Redon.
  • L'Affaire Sylvain Alloard : Meurtre d'un colonel responsable du contrôle de la radioactivité en rade de Brest.

Il est également amené à approfondir l'affaire des disparues de l'Yonne, l'affaire Patrick Dils, pour laquelle il rédige un procès-verbal qui est transmis à la Cour de cassation, dans le cadre d'une requête en révision déposée par Dils. L'action de Jean-François Abgrall, conduira à faire reconnaître l'erreur judiciaire au détriment de M. Dils (2009)[2]. Celui ci, condamné à 25 ans de prison en avait effectué 10[3].

L'enquête Francis Heaulme[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dans la tête du tueur - sur les traces de Francis Heaulme, éditions Albin Michel, 2002 (ISBN 222612232X) (livre traduit : Inside the Mind of a Killer (ISBN 222612232X))
  • Inavouable vérité coécrit avec Dahina Le Guennan, éditions Albin Michel, 2006 (ISBN 2226170855) (Dahina Le Guennan fut l'une des premières victimes de Michel Fourniret).

Télévision[modifier | modifier le code]

Dans la tête du tueur, téléfilm tiré de l'affaire Heaulme, diffusé sur TF1 en mars 2005, avec dans le rôle de Jean-François Abgrall, Bernard Giraudeau et dans celui de Francis Heaulme, Thierry Frémont. Ce dernier a obtenu pour son interprétation un Emmy Award le 21 novembre 2005.