Jean-Daniel Magnin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Daniel Magnin, né à Yverdon-les-Bains le 20 février 1957, est un dramaturge franco-suisse vivant à Paris. Il est directeur littéraire du Théâtre du Rond-Point.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé son enfance et fait sa scolarité à Genève, ville où il ouvre, à dix-sept ans, un café d’art , il part à Berlin, puis s’installe à Paris pour étudier la philosophie à l'Université Paris I Panthéon Sorbonne (mémoire de maîtrise sous la direction de Sarah Kofman : Nietzsche et le théâtre de la représentation). Il crée de 1979 à 1984 pendant ses études, des spectacles « hors théâtre » avec le Théâtre Autarcique et la Cie Intérieur Sillem à l'invitation du Festival mondial de théâtre de Nancy ou du Festival d'Avignon.

À la fin des années 1980 il fonde Mac Guffin & Scenarii, agence de scénaristes, avec Olivier Lorelle et Philippe Adrien, où il travaille en collaboration avec les réalisateurs János Xantus (Hongrie), Peter Popzlatev (Bulgarie), Érick Zonca (France).

Jean-Daniel Magnin a écrit une quinzaine de pièces de théâtre (éditions Actes Sud - Papiers, Théâtrales, Lansman, Crater, Tapuscrit…) jouées au Théâtre du Rond-Point, à la Comédie-Française, dans le In du Festival d'Avignon, au Théâtre de la Bastille, aux opéras de Massy et Lille, à Québec, Genève, Prague, Bucarest ou en Hongrie (dans des mises en scènes de Philippe Adrien, Agathe Alexis, Sandrine Anglade, Norma Guevara, Janos Xantus, Cristian Ioan, Philippe Morand, Lucie Malkova…).

Pour Philippe Adrien, Jean-Daniel Magnin a adapté Cami drames de la vie courante, puis Les Bacchantes d'Euripide.

En 2000, il est l’un de ceux qui ont rassemblé les auteurs de théâtre pour fonder les écrivains associés du théâtre (EAT), première association de dramaturges en France dont il fut secrétaire général. Avec Jean-Michel Ribes, premier président de cette association, il écrit le projet du nouveau Théâtre du Rond-Point, un théâtre consacré aux auteurs vivants [1]. Secrétaire général de ce théâtre de 2002 à 2011, il en est aujourd'hui le directeur littéraire [2]. Toujours pour ce théâtre, il met en ligne en 2010 une revue collaborative, Ventscontraires.net, dont il est rédacteur en chef.

En 2013 paraît son premier roman : Le Jeu continue après ta mort

Théâtre[modifier | modifier le code]

Écriture et mise en scène[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Ces gens qui habitent les maisons de verre, avec le collectif Théâtre Autarcique, Festival Mondial du Théâtre de Nancy
  • 1980 : Ces gens qui habitent les maisons de verre 2, avec le collectif Théâtre Autarcique, Festival Perspectives de Sarrebruck, Festival de Polverigi
  • 1981 : Esanetor, mise en scène avec Emmanuel Ostrovski, Compagnie Intérieur Sillem, Théâtre Les Ateliers Lyon, Festival Perspectives de Sarrebruck
  • 1982 : Une soirée chez Pierre Derle, mise en scène avec Emmanuel Ostrovski, Théâtre de la Bastille
  • 1984 : La 11ème heure, mise en scène avec Emmanuel Ostrovski, Compagnie Intérieur Sillem, Hospice Saint-Louis, Festival d'Avignon
  • 1992 : Le Roman de la Grosse (in Confessions érotiques éditions Crater), écrit et mis en scène avec Manuela Morgaine, Théâtre en Actes
  • 1993: L'Homme qui était mort, d'après D.H. Lawrence, avec Alain Rigout, Filature de Mulhouse, Théâtre de la Bastille
  • 1995 : Transinfo, performance avec le musicien Mauro Coceano, Théâtre du Chaudron
  • 1999 : Le Poisson turc (éditions Crater), pièce courte écrite et mise en scène avec Philippe Adrien, Rencontres à la Cartoucherie, Théâtre de la Tempête
  • 2011 : Cabaret Blah Blah, spectacle musical coécrit avec Mauro Coceano, l'orchestre Gangbé Brass Band et une quinzaine de musiciens et comédiens béninois, CCF de Cotonou
  • 2013 : Loin du bal, mise en lecture de la pièce de Valérie Poirier, avec Catherine Samie, Judith Magre, Pierre Vial... Mardis midi du Théâtre du Rond-Point, en partenariat avec la Société Suisse des Auteurs.
  • 2014 : Dans un canard, écrit et mis en lecture, avec Quentin Baillot, François Deblock, Jessica Gazon, Benoît Guibert... Piste d'envol du Théâtre du Rond-Point

Adaptations[modifier | modifier le code]

Pièces[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Théâtre
Pièces courtes
  • Le Poisson turc (in Rencontres à la Cartoucherie, éditions Crater), avec Philippe Adrien
  • Le Roman de la Grosse (in Confessions érotiques éditions Crater)
  • Contes de l'Errance, avec Gilles Boulan et Paul Emond (éditions Lansman)
  • Contes de l'Errance 2, avec Gilles Boulan et Paul Emond (éditions Lansman)
  • Soirée électorale (in La Plus Grande Grande Pièce du monde, 143 écrivains de théâtre rassemblés face à l'extrémisme, éditions de l'Amandier)
  • La Baignoire et les deux chaises avec 14 autres auteurs (éditions de l'Amandier)
  • Le Chapeau (in Le Bocal de Printemps n°13 édition Revue de la Gare)
  • Le Client roi (in L'Etat du lit, éditions L'Avant-scène théâtre, quatre-vents)
Jeunesse
Roman
Autre
  • ventscontraires, le livre collaboratif du Théâtre du Rond-Point, avec Jean-Michel Ribes et plus de 120 auteurs et dessinateurs, éditions Le Castor Astral, collection Curiosa et caetera
Articles
  • D'où viennent les catules (in La Dégelée Rabelais, revue TXT n°21, Bourgois)
  • Une dénonciation sous la réforme (in La délation, éditions Autrement n°94)
  • La Familiarité des choses (in Le Vivant et l'artificiel, coédition Sgraffite / Festival d'Avignon)
  • Qu'est-ce que le vers solitaire ? (in Qu'est-ce que la littérature érotique, 60 écrivains répondent, éditions Zulma)
  • Le monologue de Dionysos (in Triomphe de Dionysos, anthologie de l'ivresse, textes rassemblés et présentés par Sébastien Lapaque et Jérôme Leroy, éditions Babel)
  • L'Anti-Monument (éditions Actes Sud), sur "Les Mots de Paris" de Jochen Gerz, avec Sacha Craddock, Béatrice Micheli, Gérard Wajcman
  • N'importe quoi (in Une magnifique désolation, culture en crise : 50 auteurs de théâtre s'expriment, éditions de l'Amandier)
  • Le Rire fédéral de résistance passive et Yes Men (in Le Rire de résistance, de Diogène à Charlie Hebdo, un livre imaginé par Jean-Michel Ribes, BeauxArts éditions et Théâtre du Rond-Point
  • L'Invisible (in Patience camarade, un monde lisible est devant toi de Jean Lassègue et avec le Forum d'actions modernité, éditions Descartes & Cie)
  • Le Théâtre et la censure (in Justice et liberté d'expression, textes réunis par Hélène Pauliat, Eric Négron et Laurent Berthier, Entretiens d'Aguesseau, Presses universitaires de Limoges 2014)

Références et sources[modifier | modifier le code]