Jean-Claude Rodet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rodet.

Jean-Claude Rodet

Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Claude Rodet, en 2012.

Naissance 1944
Saint-Vérand (Rhône).
Nationalité franco-canadien
Profession Consultant en agronomie biologique et en Naturopathie
Conjoint
Francine Fleury
Descendants
Emmanuel Rodet[1], Daniel Rodet, Bruno Rodet

Jean-Claude Rodet, né en 1944 à Saint-Vérand (Rhône), est un auteur franco-canadien pionnier de l'agrobiologie[2] et promoteur de la Médecine non conventionnelle.

Jean-Claude Rodet plaide pour un rendement agricoles sans recours aux produits chimiques ainsi que pour une nouvelle médecine de la nutrition, la « nutrithérapie ».

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Dès 1968, Jean-Claude Rodet a expérimenté des pratiques agricoles biodynamiques en France avec Raoul Lemaire.
Au Canada, il fonde en 1991 une association, l'Institut international de recherche en homéopathie et en biothérapie (I.I.R.H.B.)[3]. En 1999, il crée avec sa femme, Francine Fleury[4], l'association canadienne Médecins aux pieds nus[5] affiliée à celle de Jean-Pierre Willem[6] fondée en France en 1987.

Membre de la fondation pour l'avancement de la recherche anti-âge, il est à l’origine de la rédaction du guide alimentaire L'Assiette Vitalité publié au Québec puis en France avec l’appui de la ligue française contre le cancer[Notes 1]. Rodet est inscrit sur l'annuaire web de l'Independent Organic Inspectors Association[7].

En novembre 2002, Jean-Claude Rodet intervient dans une consultation du gouvernement québécois en produisant un rapport sur le développement durable de la production porcine[8] en soulignant l'absence de représentant professionnel indépendant spécialisé en agriculture biologique dans cette commission[9]. Il est par la suite poursuivi par l'Ordre des agronomes du Québec pour usurpation du titre d'agronome[10].

En 2007, il crée l'Association internationale des nutrithérapeutes (AIN) à Montréal[11]. Dans son cours de nutrition, il propose des pratiques alimentaires basées sur les fractales de plus de 650 aliments. Rodet projette de synthétiser les apports nutritionnels conseillés et la dose journalière admissible préconisé par la FAO, l'AFSSA, la FDA et l'EFSA sous des formes géométriques, telles que les camemberts ou pyramides alimentaires, précisant la composition de 100 grammes d'aliments frais détaillée en eau, kilocalories, mineraux, vitamines, cellulose (fibres), lipides, protides et glucides[12]

En 2008, il rebaptise l'IIRHB Institut de santé naturelle, qui héberge également le centre de formation en médecines traditionnelles Fleury Rodet (ISNFR)[13] et certains projets d'actions écologiques[14].

En 2010, l'Institut Kiné-Concept (IKC) spécialisé en massothérapie prend les commandes de l’Institut de Santé Naturelle[15].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Couverture du guide alimentaire universel
  2. « C'est en grande partie grâce au travail de Jean-Claude Rodet que l'Agriculture Biologique s'est développée au Portugal jusqu'à être "respectée" aujourd'hui ! »

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel

Sur les autres projets Wikimedia :