Jean-Claude Perez (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Claude Perez et Perez.
Jean-Claude Perez
Image illustrative de l'article Jean-Claude Perez (homme politique)
Fonctions
Député de la 1re circonscription de l'Aude
En fonction depuis le
Élection
Réélection
Prédécesseur Gérard Larrat
Maire de Carcassonne

&&&&&&&&&&&016594 ans, 6 mois et 16 jours
Élection
Prédécesseur Gérard Larrat
Successeur Gérard Larrat
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Carcassonne (Aude)
Nationalité Française
Parti politique PS
Diplômé de Université de Toulouse Le Mirail
Profession Secrétaire de mairie

Jean-Claude Perez, né le à Carcassonne (Aude), est un homme politique français, député de l'Aude.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de psychologie à l'université de Toulouse Le Mirail [réf. nécessaire], il devient secrétaire de mairie. Il s'engage en politique au Parti socialiste.

Il est élu au conseil municipal de Limoux en 1989, au sein duquel il est nommé adjoint au maire, il le restera jusqu'à 1997, année où il devient député de la 1re circonscription de l'Aude. Il est réélu en 2002, en 2007, avec 54,48 % des suffrages, et en 2012. Jean-Claude Perez est membre de la commission de la Défense nationale et des Forces armées.

Lors des élections municipales de 2008, il se présente à la mairie de Carcassonne, mais la liste qu'il mène est battue de 56 voix par celle du maire sortant, l’UMP Gérard Larrat. À la suite de nombreuses irrégularités, notamment de fausses procurations, un recours est déposé et le Conseil d’État annule les élections par arrêt du 29 mai 2009.

Une élection partielle se déroule les 6 et . À la tête d’une liste d’union de la gauche soutenue par le MoDem, Jean-Claude Perez emporte la mairie au second tour avec 54,03 % des voix contre 45,97 % au maire sortant Gérard Larrat[1].



Synthèse des mandats[modifier | modifier le code]

Anciens mandats électifs[modifier | modifier le code]

Mandats électifs en cours[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]