Jean-Claude Malgoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malgoire.

Jean-Claude Malgoire, né le 25 novembre 1940 à Avignon, est un hautboïste, musicologue et chef d'orchestre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Malgoire débute ses études musicales au conservatoire de sa ville natale. Il entre ensuite au conservatoire de Paris où il obtient un premier prix de hautbois et de musique de chambre. Il entame alors une carrière d'instrumentiste.

En 1966, il fonde avec un groupe d'amis La Grande Écurie et la Chambre du Roy, un des premiers ensembles de musique spécialisé dans l'interprétation du répertoire baroque sur instruments d'époque en France. Depuis 40 ans, cet ensemble original compte plus de 3000 concerts sur les 5 continents, et plus de 100 enregistrements.

Il reçoit en 1968 le premier prix du Concours international de Genève.

En 1970 il joue la création française de Sequentia VII de Luciano Berio et en 1972, il devient soliste de l'Ensemble 2e2m. Il est repéré par Charles Münch qui le nomme alors cor anglais solo de l'Orchestre de Paris. En plus de son activité de chef d'orchestre avec La Grande Écurie et La Chambre du Roy, il joue dans de grands orchestres symphoniques sous la direction, entre autres de Seiji Ozawa et de Herbert von Karajan.

Depuis 1975, il enregistre de nombreux opéras dont de nombreuses premières mondiales (Rinaldo de Haendel ; Alceste de Lully...) exclusivement sur instruments anciens. De cette pratique il a fait connaissance dès 1965 dans la Société de musique d'autrefois, fondée en 1925 par la musicologue et directrice du musée d'instruments du conservatoire Geneviève Thibault, comtesse de Chambure (1902-1975), qui assurait la mise a disposition des instruments authentiques, des traités musicaux et les partitions anciennes.

En 1992 il reçoit une Victoire de la musique pour son Montezuma de Vivaldi.

Directeur artistique de l'Atelier Lyrique de Tourcoing depuis sa création en 1981, il en fait une maison d'opéra différente au répertoire très diversifié, un laboratoire d'épanouissement de toutes les créations, originales et de qualité. Pédagogue né, il souhaite éveiller la curiosité et transmettre l'émotion que procure la musique. La saison 2011-2012 célèbrera le 30ème anniversaire de l'Atelier Lyrique de Tourcoing.

Sa fille Florence Malgoire poursuit la tradition familiale en tant que professeur de violon baroque au conservatoire de Genève.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • CD
    • Bach, L'art de la fugue, K617
    • Bach, La Passion selon Saint-Matthieu, Calliope
    • Bizet, L'Arlésienne, Valois/Auvidis
    • Campra, Requiem - Miserere, Virgin
    • Gossec, Missa pro Defunctis, K617
    • Gluck, Orfeo ed Euridice, Astrée Auvidis
    • Haendel, Serse, Sony
    • Haendel, Rinaldo, Sony
    • Haendel, Le Messie, Naïve
    • Haendel, Agrippina, Dynamic
    • Haendel, Orlando, K617
    • Lully, Alceste, Astrée Auvidis
    • Monteverdi, L'Orfeo, Dynamic
    • Mozart, La trilogie Mozart/Da Ponte, Naïve
    • Mozart, Petite musique de nuit, K617
    • Mozart, Requiem version Rio, K617
    • Neukomm, Requiem, K617
    • Neukomm, Missa Solemnis pro die acclamationis Johannis VI, K617
    • Rameau, Les Paladins, Verany
    • Rameau, Platée, Calliope
    • Salieri, Falstaff, Dynamic
    • Vivaldi, Catone in Utica, Dynamic
    • Vivaldi, Musique religieuse, Beatus vir, Gloria, CBS
    • Vivaldi, Montezuma, Audivis
    • Vivaldi, Vêpres pour la Nativité de la Vierge, Naïve
    • Divers compositeurs, Le tourdion, K617
    • Franck, Symphonie en ré mineur (Cor anglais solo ; Orchestre de Paris : Herbert von Karajan), EMI
  • DVD
    • Haendel, Agrippina, Dynamic
    • Monteverdi, L'Orfeo, Dynamic

Décoration[modifier | modifier le code]

Officier de l'Ordre des Arts et Lettres (janvier 2005[1])

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Schaefer-Kasriel Virginie, Jean-Claude Malgoire - 50 ans de musiques et d'aventure, Lyon, Editions Symétrie, 2005 (ISBN 2-914373-18-X)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. voir ce lien http://www.culture.gouv.fr/culture/artsetlettres/janvier2005.html