Jean-Christophe Duchon-Doris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Christophe Duchon-Doris

Activités Romancier
Naissance 2 janvier 1960 (54 ans)
Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Roman, roman policier historique

Jean-Christophe Duchon-Doris, né le 2 janvier 1960, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENA, il est conseiller au tribunal administratif, spécialisé en droit fiscal. Il devient président de chambre à la cour administrative de Marseille[1] où il réside avec son épouse et ses trois enfants.

Outre des activités juridiques, telles des publications juridiques et des charges d'enseignement (maître de conférence), il est écrivain de romans historiques et de romans policiers historiques.

Il a reçu le Prix Goncourt de la nouvelle en 1994 pour les Lettres du baron.

Son roman le plus connu, Les Nuits blanches du chat botté, mêle habilement une intrigue policière située au début du XVIIIe siècle aux contes de Perrault.

Son dernier roman "Le Cuisinier de Talleyrand" sous-titré "Meurtre au congrès de Vienne" propose, au prétexte d'une enquête policière, une plongée dans les charmes de la Vienne de 1814, ainsi que dans l'univers tout de sensualité de la grande cuisine française mêlé à la subtilité des tractations politiques du congrès.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série policière Guillaume de Lautaret[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000026242461