Jean-Baptiste le Pers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste le Pers, décédé en 1743 au Dondon, est un historien jésuite, auteur d'un manuscrit sur l'histoire de Saint-Domingue.

Jean-Baptiste le Pers arrive au Cap-Français le 24 août 1704 : par Lettre Patente, le roi Louis XIV, datée du 29 novembre 1704, autorise les Jésuites français à remplacer les Capucins dans la colonie de Saint-Domingue[1]. Curé de Limonade en 1707, Jean-Baptiste Le Pers est l'auteur de recherches en botanique et en histoire : son manuscrit a été utilisé par l'historien jésuite Pierre François-Xavier de Charlevoix, auteur de l'Histoire de L’Isle Espagnole Ou de S. Domingue, publié en 1730.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les jésuites en Haïti

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l'isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d'histoire d'outre-mer, 1984).

Liens externes[modifier | modifier le code]