Jean-Baptiste d'Omalius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste-Julien d'Omalius d'Halloy. Statue à Namur, Belgique.

Jean-Baptiste-Julien d'Omalius d'Halloy, né à Liège le et mort à Bruxelles le , est un géologue belge.


Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut le premier réalisateur d'une carte géologique de France. Il fut membre de l'Académie royale de Belgique (élu le 3 juillet 1816 et président en 1850, 1858 et 1872)[1], président de la Société géologique de France (1852) et membre correspondant de l'Académie des sciences de France (1842). Il eut de plus des responsabilités administratives, dont notamment celle de gouverneur de la province de Namur[1].

En 1830, il prit parti pour Geoffroy Saint-Hilaire contre Cuvier. Jusqu'en 1841, il n'y a pas d'autres cartes géologiques que celles dessinées par d'Omalius pour la France et ce fut seulement à cette époque qu'Ami Boué fit paraître une carte géologique comprenant la partie occidentale de l'Europe.

Il eut 2 filles. Sa fille Sophie épousa le 27 février 1838 le baron Michel Edmond de Selys Longchamps, vice-président du Sénat de Belgique, entomologiste renommé, président de la Société royale des sciences de Liège. Il est fait membre étranger de la Royal Society en 1873.

Ses rôles politiques[modifier | modifier le code]

  • 1807 Maire de Skeuvre puis de Braibant
  • 1814 Sous-intendant de l'arrondissement de Dinant puis secrétaire générale à Liège sous le gouvernement des puissances alliées
  • 1815-1830 Gouverneur de la province de Namur. Publie le code administratif de la province de Namur.
  • 1848 Appelé au Sénat dont il devient vice-président - poste qu'il occupe jusqu'en 1870

Ses publications scientifiques[modifier | modifier le code]

  • 1808 - Essai sur la géologie du nord de la France
  • 1823 - Carte géologique de la France dressée sur commande du gouvernement de Napoléon Ier. Prête en 1813, elle fut publiée que dix ans plus tard.
  • 1828-1853
    • Éléments de géologie
    • Éléments d'ethnographie
    • Manuel pratique d'ethnographie ou description des races humaines. Les différents peuples, leurs caractères sociaux, divisions et subdivisions des différentes races humaines
    • Précis élémentaire de géologie
    • Nombreux mémoires et notes dans : Le Journal de physique, de chimie et d'histoire naturelle, Les Annales des mines de France, Les bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, Les bulletins de la Société géologique de France et ceux de l'Académie royale de Belgique.
  • Le transformisme, Revue scientifique, 31 janvier 1874

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]