Jean-Baptiste d'Autriche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Juan d'Autriche (homonymie).
L'archiduc Jean, régent de l'empire allemand de 1848 à 1849.

Jean-Baptiste Joseph Fabien Sébastien d’Autriche (né le 20 janvier 1782 à Florence, mort le 11 mai 1859 à Graz) 13e fils de l'empereur Léopold II et de Marie-Louise de Bourbon, infante d'Espagne, frère de l'empereur François II.

Il reprend au général Kray le commandement l'armée impériale d'Autriche lors des dernières batailles de la Deuxième coalition, mais est à son tour défait en Bavière à Hohenlinden.

En 1805, il commande un corps dans le Tyrol.

Le 29 juin 1848, l'archiduc Jean est nommé régent impérial par le Parlement de Francfort. Il démissionne de ce poste le 20 décembre 1849 après l'échec de la Révolution de Mars.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste d'Autriche épouse morganatiquement le 18 février 1829 Anne Plochl, comtesse de Méran[1].

Un enfant est issu de cette union :

En épousant Anne de Plochl, Jean-Baptiste de Habsbourg-Lorraine créa une nouvelle branche de la dynastie des Habsbourg-Lorraine celle des comtes de Méran.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. web.genealogie.free.fr

Sources[modifier | modifier le code]

web.genealogie.free.fr pageperso-orange.fr

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :