Jean-Baptiste Romuald Fiset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiset.

Jean-Baptiste Romuald Fiset (7 février 1843 - 5 janvier 1917) fut un médecin et homme politique municipal et fédéral du Québec.

Né à Saint-Cuthbert dans le Canada-Est, M. Fiset effectua ses études au Collège de Montréal et à l'Université Laval. Parti pratiqué à Rimouski, il y servit également comme conseiller et maire de la municipalité.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Rimouski en 1872, il sera réélu en 1874 et en 1878. Défait en 1882, il revint en 1887. À nouveau défait en 1891, il fut à nouveau élu, pour une dernière fois, en 1896.

Un moment fort de sa carrière fut la journée du , lorsqu'il guida Louis Riel entre les murs du parlement pour lui faire signer le registre parlementaire et ainsi devenir un député officiel. Il faut mentionner qu'à ce moment, Riel, alors élu député de Provencher, était considéré comme un fugitif en raison de son rôle dans l'exécution de Thomas Scott durant la Rébellion de la rivière Rouge en 1869 à 1870.

En 1897, il fut nommé au Sénat sous recommandation du premier ministre Wilfrid Laurier pour représenter la division de Golfe. Il y demeura jusqu'à sa mort à Rimouski en 1917.

Son fils, Eugène Fiset, fut Lieutenant-gouverneur du Québec ainsi que député de Rimouski de 1924 à 1939.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Précédé par Jean-Baptiste Romuald Fiset Suivi par
Parti conservateur
George Sylvain
Député de Rimouski
1872-1882
Parti conservateur
Louis Adolphe Billy
Parti conservateur
Louis Adolphe Billy
Député de Rimouski
1887-1891
Parti conservateur
Philippe René Adolphe Caron
Parti conservateur
Philippe René Adolphe Caron
Député de Rimouski
1896-1897
Parti libéral du Canada
Jean-Auguste Ross
Parti conservateur
Théodore Robitaille
Sénateur de Golfe
1897-1917
Parti conservateur
David Ovide L'Espérance