Jean Baptiste Joseph De Bay père (1779-1863)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Baptiste-Joseph Debay et De Bay.

Jean Baptiste Joseph De Bay

alt=Description de l'image Joseph Debay.jpg.
Naissance 16 octobre 1779
Malines
Décès 1863
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Activités Sculpteur
Formation élève du sculpteur Antoine-Denis Chaudet
Statue de Charles Martel, galerie des statues au château de Versailles.

Jean Baptiste Joseph De Bay né à Malines, le 16 octobre 1779 et mort en 1863[1], dit Jean Baptiste Joseph De Bay père ou Jean Baptiste Joseph De Bay l'Ancien, est un sculpteur belge, installé à Paris, élève du sculpteur Antoine-Denis Chaudet.

Il réalise des statues de personnages historiques ainsi qu'un certain nombre de bustes. Plusieurs de ses œuvres sont exposées au château de Versailles, au musée du Louvre et au musée des beaux-arts de Nantes. Le musée des beaux-arts d'Angers et le musée des beaux-arts de Bordeaux conservent chacun une œuvre de ce sculpteur.

Il sculpte les dix statues du palais de la Bourse de Nantes, la statue d'Argus endormi au son de la flûte par Mercure au musée des beaux-arts de Nantes, la statue de Périclès dans le jardin des Tuileries à Paris, celle de Louis XIV à Montpellier, les statues en marbre de Charles-Martel à Versailles et de Colbert au Palais du Luxembourg.

Jean Baptiste Joseph De Bay est le père de deux sculpteurs :

Il a eu notamment pour élève Jean-Baptiste Barré[2],[3].

Il est enterré au cimetière Miséricorde à Nantes[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Vandermaelen, Dictionnaire des hommes de lettres, des savans, et des artistes de la Belgique: présentant l'énumération de leurs principaux ouvrages, Établissement géographique, Bruxelles, 1837, 264 p.
  2. Le Nail 2010, p. 28.
  3. Biographie de Jean-Baptiste Barré sur le site Génération Valentin, consacré au sculpteur Jean-Marie Valentin
  4. Éric Lhommeau et Karen Roberts, Guide du cimetière Miséricorde de Nantes, Nantes, Le Veilleur de nuit,‎ 2009, 89 p. (ISBN 978-2-9528652-2-7), p. 18.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :