Jean-Baptiste Harang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Harang

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Baptiste Harang en 2002

Naissance 4 avril 1949 (65 ans)
Chaulgnes
Langue d'écriture Français

Œuvres principales

La Chambre de la Stella

Jean-Baptiste Harang est un écrivain et journaliste français né le 4 avril 1949 au « Riot », commune de Chaulgnes dans la Nièvre.

Jean-Baptiste Harang est aussi lié à la commune de Dun-le-Palestel (Creuse), origine de sa famille paternelle. L'intrigue de son roman autobiographique La Chambre de la Stella se situe à Dun-le-Palestel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Contraire du coton, 1993
  • Les Spaghettis d'Hitler, 1994
  • Gros chagrin, 1996
  • Théodore disparaît, 1998
  • L’art est difficile, 2004
  • La Chambre de la Stella, 2006, prix du Livre Inter
  • Prenez un coq : Trente-cinq façons de passer du coq à l'âne à lire au jour le jour, 2008
  • Olivier Estoppey : L'Homme des lisières : Du dessin à l'installation monumentale, avec Nicolas Raboud, et Pierre Starobinski, 2009
  • Nos cœurs vaillants, 2010, Prix du jury Jean Giono 2010[1]
  • Bordeaux-Vintimille, 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dantzig et Harang, prix Giono 2010 », sur http://www.livreshebdo.fr (consulté le 14/10/2010)