Jean-Baptiste Guillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillot.

Jean-Baptiste André dit Guillot fils (9 décembre 1827 - 6 septembre 1893) est un pépiniériste et créateur de roses français, fils de Jean-Baptiste Guillot (10 décembre 1803 - 18 avril 1882).

La France

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, installé à Lyon, dans le quartier de la Guillotière en 1829, sous l'enseigne « La Terre des Roses », a créé en 1842 un hybride de Bourbon baptisé 'Lamartine' et 80 autres créations, dont : 'Mme Bravy', 'Comtesse d'Oxford', 'Baron J. B. Gonella', 'Pavillon de Prégny', 'Triomphe de la Guillotière', 'Comtesse de Barbentane'.

En 1852, Jean-Baptiste André, dit Guillot fils, quitte son père et crée sa propre entreprise à Lyon- Monplaisir où il va créer 69 variétés.

créations[modifier | modifier le code]

  • En 1867, il obtient un rosier buisson qui est le premier « hybride de thé ».

'La France' est un buisson d'une hauteur de 60 cm, aux grandes fleurs doubles (60 pétales) de couleur rose plus brillante sur le revers des pétales. C'est un croisement accidentel d'un hybride remontant, 'Madame Victor Verdier', et d'un rosier thé, 'Madame Bravy' ou 'Madame Falcot'.

C'est un rosier historique, le prototype de la catégorie des rosiers « hybrides de thé ».

  • En 1875, il crée le premier polyantha, 'Paquerette' à fleurs blanches, puis en 1880 'Mignonnette' à fleurs roses et en 1887 'Gloire des Polyanthas'[1]
  • Il crée en tout 69 variétés, dont 'Catherine Mermet', 'Étoile de Lyon', 'Mme de Watteville', 'Horace Vernet', 'Madame Falcot' et en 1875, le premier polyantha.
  • C'est lui qui a inventé en 1849 la greffe par écusson sur collet de semis d'églantier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le grand livre de la rose, Georges Delbard, éd. G. Delbard, ISBN 2-85056-521-0, page 167.
  • Les roses anciennes, Charlotte Testu, La Maison rustique - Flammarion, ISBN 2-7066-0139-6, page 181
  • www.rosesguillot.com/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]