Jean-Baptiste Gourion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Gourion (avec des lunettes) à la droite de Dom Grammont

Jean-Baptiste Gourion, de son nom de naissance Jean-Louis Gourion (né à Oran le 24 octobre 1934 - mort à Jérusalem le 23 juin 2005), fut évêque auxiliaire de Jérusalem, chargé de la communauté catholique hébraïque d'Israël. Ayant reçu le baptême en 1958 à l'abbaye bénédictine du Bec Hellouin, il en devint moine sous l'inspiration de l'abbé de l'époque, Dom Paul-Marie Grammont qui décida de son envoi en Terre sainte avec deux autres moines. C'est ainsi qu'il fonda en 1976 et dirigea d'abord comme supérieur, puis comme prieur et enfin comme premier abbé, l'abbaye de la Résurrection située dans le village arabe majoritairement musulman d'Abou Gosh en Israël à environ 12 kilomètres de Jérusalem.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • 1934: Naissance dans une famille juive
  • 1958: Conversion au christianisme
  • Études de médecine à Paris
  • Abbé du monastère d’Abou Gosh
  • 1990: Nomination comme vicaire apostolique chargé de la communauté de langue hébraïque
  • 14 août 2003: Nomination comme évêque auxiliaire de Jérusalem chargé de la communauté de langue hébraïque
  • 23 juin 2005: Décès à Jérusalem

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]