Jean-Baptiste Gomont Diagou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Gomont Diagou

Nom de naissance Jean-baptiste Gomont Diagou
Nationalité Ivoirienne

Jean-Baptiste Gomont Diagou était un homme politique ivoirien. Il était membre du FPI et fût maire de la commune de Cocody jusqu'en 2011. Il a été élu au élections municipales de 2001. En 2004 il baptise une des nombreuses rues de la commune de Cocody au nom de Jean-Louis Coulibaly Kouassi, un jeune patriote tué lors d'une violente manifestation autour de l'Hôtel Ivoire suite aux violences de novembre 2004. En janvier 2007 il s'implique activement pour la réouverture de la décharge d'Akouedo.

Il décède en exil au Ghana le 17 février 2012 d'une crise cardiaque[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le FPI en deuil : l’ancien maire de Cocody est mort. - Koaci.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]