Jean-Baptiste Falcon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Falcon est l'inventeur d'un système de cartes perforées permettant la commande des machines textiles, qui sera reprise par les métiers Jacquard. Il a perfectionné le système à rubans perforés que Basile Bouchon, dont il était l'assistant, avait introduit en 1725. Son apport à ce système fut l'adoption, en 1728, de cartons (à la place de papier) reliés entre eux, et formant une chaîne sans fin[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Heudin, Les créatures artificielles : des automates aux mondes virtuels,‎ 2008, p.73