Jean-Baptiste Estoup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Estoup.

Jean-Baptiste Estoup, né le 16 janvier 1868 à Navenne (Haute-Saône) et mort le 17 avril 1950 dans le 4e arrondissement de Paris, est un sténographe français qui fut l'un des fondateurs des méthodes statistiques d'analyse de textes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sténographe à la Chambre des députés à partir de 1896, Estoup a été secrétaire général de l'Institut Sténographique de France. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages d'apprentissage sténographique à succès, qui furent plusieurs fois édités. Dans le principal, intitulé Gammes sténographiques (3e éd. 1912), il décrit sa méthode d'analyse des fréquences des mots dans un texte, plus connue sous le nom de loi de Zipf.

Références[modifier | modifier le code]

  • Micheline Petruszewycz, « L'histoire de la loi d'Estoup-Zipf : documents », Mathématiques et sciences humaines, vol. 44,‎ 1973, p. 41-56 (lire en ligne [PDF])