Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin

Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin, (en allemand : Johann-Albrecht Ier von Mecklenburg-Schwerin), né le 22 décembre 1525 à Güstrow, décédé le 12 février 1576 à Schwerin.

Il fut duc de Mecklembourg-Güstrow de 1547 à 1556, duc de Mecklembourg-Schwerin de 1557 à 1576.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Albert VII de Mecklembourg-Güstrow et d'Anne de Brandebourg.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 14 février 1555, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin épousa Anne de Prusse (1527-1591), (fille d'Albert de Brandebourg)

Trois enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1547, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin succéda à son père et régna conjointement avec ses frères Ulrich de Mecklembourg-Güstrow et Georges de Mecklembourg sur la principauté de Güstrow. Toutefois, son frère Ulrich succédant à son cousin Magnus III de Mecklembourg-Schwerin mort accidentellement en 1550, devint administrateur de l'évêché de Schwerin, quant à Georges de Mecklembourg-Schwerin, il partipait à la guerre de la Ligue de Smalkade contre Charles Quint. En 1556, Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin succéda à son oncle Henri V de Mecklembourg-Schwerin. Il fut considéré comme un grand mécène des arts et des sciences.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Jean-Albert Ier de Mecklembourg-Schwerin appartient à la lignée de Mecklembourg-Schwerin appartenant à la première branche de la Maison de Mecklembourg.

Liens internes[modifier | modifier le code]