Jean-Albert Gauthier-Villars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Albert Gauthier-Villars, né le 31 mars 1828 à Lons-le-Saunier (Jura) et décédé le 5 février 1898 à Paris, est un ingénieur et un éditeur français

Parcours[modifier | modifier le code]

Fils d'imprimeur, il passa avec succès les examens de l'école d'administration en 1848 puis suivit les cours de l'École Polytechnique dont il sortit en 1850 avec le titre d'ingénieur des télégraphes. Il fit la campagne de Crimée, puis celle d'Italie et organisa le service télégraphique militaire. En 1859, il gagna, à la bataille de Novare, la croix de la Légion d'honneur. Quelque temps plus tard, il quitta l'administration des télégraphes, acquis l'ancienne maison d'édition Mallet-Bachelier en 1864 et en fit la référence de l'édition d'ouvrages de mathématiques.

Président de la Chambre des imprimeurs typographes de 1869 à 1871, il fut l'un des fondateurs de la Société de secours mutuels de l'imprimerie typographique de Paris. Il fut également trésorier pendant 20 ans de la Société amicale des anciens élèves de l'École Polytechnique.

Il fut nommé officier de la Légion d'honneur à la suite de l'exposition universelle de 1878.

Publications[modifier | modifier le code]

La maison d'édition Gauthier-Villars a édité entre autres publications :

et bien d'autres ouvrages scientifiques d'importance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]