Jean-Aimar Piganiol de La Force

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Aimar Piganiol de La Force (Aurillac, 1673Paris, 1753), fils de Pierre et de Marguerite Parisot, dame de La Force, est un littérateur français ayant surtout écrit des ouvrages à caractère géographique. Il fut historiographe royal, fonction officielle qui a pour objet d'écrire l'histoire du royaume. Dans son ouvrage sur la Description de la France, il a cherché à présenter une synthèse des caractéristiques institutionnelles de la France et les principales curiosités du royaume de France, adressée aux curieux, étrangers visitant la France ou Français, dont le prototype est l'honnête homme.


Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance au château de La Force à Saint-Simon et fait ses études au collège d'Aurillac.

Piganiol de la Force fut pendant près de quarante ans précepteur des pages du comte de Toulouse. Il s’intéressa particulièrement à la géographie. Ses ouvrages sont le résultat des nombreux voyages qu’il effectua en France, et puisent également à diverses sources originales telles que les Mémoires des intendants pour l’instruction du duc de Bourgogne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nouvelle description du château et parc de Versailles et de Marly (1702) ;
  • Nouvelles descriptions historiques et géographiques de la France, 1715, 5 volumes, et 1751-1753, 15 volumes ;
  • Introduction à la Description de La France, et au Droit public de ce royaume (réédition 2010)
  • Nouveau voyage en France, 1724, 2 volumes ;
  • Description de la ville de Paris et de ses environs, 1742, 10 volumes.
  • Nouvelle description des chasteaux et parcs de Versailles et de Marly, contenant une explication historique de toutes les peintures, tableaux, statues, vases et ornemens qui s'y voyent, leurs dimensions et les noms des peintres et des sculpteurs qui les ont faits, avec les plans de ces deux maisons royalles, dédié à S.A.S le comte de Toulouse

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire général de biographie et d’histoire, Paris, 1889.
  • Larousse du XXe siècle.

Publications[modifier | modifier le code]