Jean-Adolphe II de Saxe-Weissenfels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Adolphe II de Saxe-Weissenfels.

Jean-Adolphe II, né le 4 septembre 1685 à Weißenfels et mort le 16 mai 1746 à Leipzig, est duc de Saxe-Weissenfels de 1736 à sa mort.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils benjamin du duc Jean-Adolphe Ier et de Jeanne de Saxe-Altenbourg, il succède à son frère Christian, qui n'a pas laissé de fils. Le 9 mai 1721 à Eisenach, Jean-Adolphe II épouse Johannetta de Saxe-Eisenach, fille du duc Jean-Guillaume de Saxe-Eisenach. Ils ont un enfant :

  • Frédéric-Jean-Adolphe (1722-1724).

Veuf en 1726, Jean-Adolphe II se remarie le 27 novembre 1734 à Altenbourg avec Frédérique de Saxe-Gotha-Altenbourg, fille du duc Frédéric II de Saxe-Gotha-Altenbourg. Ils ont cinq enfants :

  • Charles-Frédéric-Adolphe (1736-1737) ;
  • Jean-Adolphe (1738-1738) ;
  • Auguste-Adolphe (1739-1740) ;
  • Jean-Georges-Adolphe (1740-1740) ;
  • Frédérique-Adolphine (1741-1751).

La lignée de Saxe-Weissenfels s'éteint avec Jean-Adolphe II. À sa mort, le duché est réintégré à la Saxe électorale.

Sur les autres projets Wikimedia :