Je n'ai pas de bouche et il faut que je crie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la nouvelle de science-fiction. Pour le jeu vidéo, voir I Have No Mouth, and I Must Scream (jeu vidéo).

Je n'ai pas de bouche et il faut que je crie (titre original : I Have No Mouth, and I Must Scream) est une nouvelle contre-utopique de science-fiction de Harlan Ellison. Elle a été publiée pour la première fois dans le numéro de mars 1967 de IF: Worlds of Science Fiction. Elle a obtenu le prix Hugo de la meilleure nouvelle courte en 1968 et est devenue une des dix nouvelles les plus rééditées de la langue anglaise.

Contexte[modifier | modifier le code]

Ellison a écrit cette histoire en une seule nuit en 1966, en ne faisant pratiquement aucun changement depuis son premier brouillon.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le livre suit l'aventure de cinq personnages, à savoir Benny, Ellen, Gorrister, Ted et Nimdok. Tous ont connu un passé plus ou moins difficile et ils sont à présent coincés à l'intérieur d'A.M, un ordinateur surpuissant. Étant très affaiblis la plupart du temps et très affamés, Nimdok pense que des boîtes de conserve se trouvent dans une grotte de glace, les protagonistes décident donc de s'y rendre. Ils devront cependant faire face aux multiples attaques d'A.M qui cherche constamment à les piéger. L'aventure est racontée par Ted.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Ellison a adapté l'histoire en un jeu vidéo du même nom, édité par Cyberdreams en 1995. Bien que n'étant pas adepte des jeux vidéo et ne possédant pas d'ordinateur personnel, il a coécrit le scénario ainsi que la plupart des dialogues du jeu sur une machine à écrire. Ellison a également prêté sa voix au superordinateur "AM".

Lien externe[modifier | modifier le code]