Jay Greenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jay Bluejay Greenberg (né le 13 décembre 1991 à New Haven (Connecticut)) est un compositeur américain et un enfant prodige qui est entré à la Juilliard School en 2002 à l'âge de 10 ans.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Il attire l'attention des médias américains grâce au soutien de son professeur de la Juilliard Samuel Zyman pendant une retransmission de CBS News 60 Minutes le 28 novembre 2004, quand Greenberg avait 12 ans, et de nouveau en novembre 2006. Zyman a dit à 60 Minutes, "Nous parlons d'un prodige du niveau des plus grands prodiges de l'histoire, du point de vue de la composition. Je parle de Mozart, Mendelssohn, et Saint-Saëns[1],[1]".

Le premier professeur de composition de Greenberg était Samuel Adler. Greenberg dit qu'il entend la musique interprétée à l'intérieur de sa tête, comme d'autre compositeurs, et souvent plusieurs pièces de musique simultanément, et il lui est très simple de noter ce qu'il a écouté, et il a rarement besoin de faire des corrections sur ce qu'il a noté.

Le label Sony BMG Masterworks produit son premier CD le 15 août 15, 2006; il inclut sa Symphony No. 5 et String Quintet[2], interprété respectivement par le London Symphony Orchestra sous la direction de José Serebrier et par le Juilliard String Quartet avec le violoncelliste Darrett Adkins[3].

Le 28 octobre 2007, Joshua Bell donne la création du Concerto pour violon de Greenberg à Carnegie Hall, jouant l'orchestre de St Luke's[4].

L'album classique-contemporain de 2011 Troika inclut la chanson de Jay Greenberg "I still keep mute", sur un poème de Vladimir Nabokov[5].

Les œuvres de Greenberg sont publiées par G. Schirmer[6].

En 2012 Greenberg est lecteur en musique à Peterhouse (Cambridge)[7].

Compositions[modifier | modifier le code]

Les compositions de Greenberg incluent[8] :

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • Symphony No. 5 (2005)
  • Intelligent Life (2006)
  • Skyline Dances - A Terpsichorean Couplet (2009) (commandé par un consortium d'orchestres de jeunes)

Musique concertante[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour trio pour piano et orchestre (2007)
  • Concerto pour violon (2007), commandé par Joshua Bell

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quintette à cordes (2004)
  • Sonate pour violoncelle et piano (2004)
  • Hexalogue pour quintette à vent et piano (2005)
  • Four Scenes pour double quatuor à cordes (2008)
  • Quintette pour cuivres, op. 25 (2012)

Œuvres scéniques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Scott Pelley, 'Blue Jay' Spreads His Wings, 60 Minutes
  2. Barrymore Laurence Scherer, A History of American Classical Music. Naperville, Illinois: Sourcebooks, Inc. (2007): 227. "Prodigy Jay Greenberg (b. 1991) whose Fifth Symphony, begun when he was twelve, and String Quintet (both recorded in 2006), bespeak extraordinary gifts."
  3. Gurewitsch, Matthew (13 August 2006). "Early Works of a New Composer (Very Early, in Fact)". New York Times.
  4. Steinberg, Martin (29 October 2007). "Premiere of teen composer's concerto". USA Today
  5. France Musique (14 Décembre 2011). "Pourquoi la poésie russe est très belle ?"
  6. « Jay Greenberg at G. Schirmer Inc. »
  7. G. Schirmer. Jay Greenberg
  8. « Jay Greenberg, Work List »
  9. Ross, Alex (28 June 2010). "Music in Motion, New scores at New York City Ballet. The New Yorker.