Jawhara FM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jawhara FM

Description de l'image  LOGO jawhara Bleu.jpg.
Présentation
Pays Tunisie Tunisie
Siège social Rue des Orangers
Khzema Est
Boite postale 120
4051, Sousse
Slogan Nous sommes là où vous êtes
Langue Arabe (parfois français)[1]
Statut Privée
Site Web jawharafm.net
Historique
Création 25 juillet 2005
Diffusion
FM 102.5, 89.4, 104.4 et 107.3 MHz
Streaming Direct

Jawhara FM (جوهرة أف أم) est la deuxième station de radio privée de Tunisie.

Radio généraliste dont les studios sont installés à Sousse, elle est lancée le 25 juillet 2005 par la voix de Walid Besbes. Le nom Jawhara FM renvoie au surnom qu'on donne en Tunisie à la ville de Sousse, la « perle du Sahel », le mot jawhara en arabe signifiant « perle »[2].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Jawhara FM est la première radio tunisienne privée à émettre dans cette région, sa création entrant dans le cadre de l'ouverture progressive du champ médiatique tunisien au secteur privé[2].

Elle émet principalement dans la région du Sahel tunisien — notamment les gouvernorats de Sousse, Monastir et Mahdia — mais aussi une partie des gouvernorats de Kairouan, Siliana, Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax et Nabeul, touchant ainsi une population de près de 3,5 millions d'habitants[3]. Jawhara FM peut également être écoutée dans l'ouest de la Sicile (province de Trapani) sur la fréquence de la radio RTL 102.5.

Selon les chiffres de MEDIASCAN Tunisie, son taux d'audience atteint 71,2 % dans la région de Sousse en avril 2008, alors qu'elle atteignait 82 % en 2007, baisse engendrée par l'arrivée de Zitouna FM ; elle reste malgré cela la première radio écoutée dans la région du Sahel[4].

Équipes[modifier | modifier le code]

Émettant en continu, Jawhara FM a su mettre en place équipe composée de 39 personnes dont l'ancien footballeur Zoubaier Baya mais aussi Walid Besbes, Anis Haj Salah, Amine Babacheikh, Sana Mhenni, Narjess Mkhinini, Fahmi Barhoumi, Fares Ben Souilah ou encore Elyes Slim Ghedira alias « Adonis ».

La moyenne d'âge de cette équipe est relativement jeune, en concordance avec la tranche d'âge d'auditeurs visée par la station. Jawhara FM possède par ailleurs des correspondants dans divers villes du monde : Montréal, New York, Bonn, Paris, Le Caire, Beyrouth, Rabat, Londres, Milan, Dubaï, Sydney, etc. Ils présentent l'actualité du monde artistique et musicale dans le programme hebdomadaire Galaxy présenté par Walid Besbes.

Programmation[modifier | modifier le code]

Le succès de la radio s'explique notamment parce que les jeunes semblent s'identifier au ton des animateurs et au dialecte tunisien dans lequel sont présentés les programmes[1], le style étant en nette rupture avec l'arabe littéral qu'on peut entendre sur la radio nationale ou Radio Monastir. Ces mêmes jeunes citent très fréquemment les émissions du vendredi soir, animés par Leila Ben Atitallah, à travers lesquels divers sujets touchant à la sexualité sont débattus. Ces émissions traitent souvent de l'adultère, de l'homosexualité et de la virginité, des sujets parfois en conflit avec le conservatisme de la société tunisienne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Jawhara FM se met sur le net », Webmanagercenter, 8 septembre 2006
  2. a et b (fr) « Après Radio Mosaïque, Radio Jawhara », Webmanagercenter, 4 août 2005
  3. (fr) « Jawhara FM étend son rayon de diffusion », Business News, 22 juillet 2008
  4. (fr) « Audience des médias : HTV et Zitouna FM consolident leurs parts d'audience », Webmanagercenter, 7 avril 2008

Lien externe[modifier | modifier le code]