Java central

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

7° 30′ S 110° 00′ E / -7.5, 110 ()

Java central
(id) Jawa Tengah
Blason de Java central
Héraldique
Carte de localisation de la province.
Carte de localisation de la province.
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Statut Province
Capitale Semarang
Gouverneur Bibit Waluyo
Fuseau horaire UTC+7
Démographie
Population 31 977 968 hab. (2005)
Densité 982 hab./km2
Rang 3e
Géographie
Superficie 32 549 km2
Rang 21e
Liens
Site web http://www.jawatengah.go.id/

Java central, en indonésien Jawa Tengah, est une province d'Indonésie. Elle est bordée à l'ouest par la province de Java occidental, au nord par la mer de Java, à l'est par la province de Java oriental et au sud par le territoire spécial de Yogyakarta et l'océan Indien. Sa capitale est Semarang.

La deuxième ville de la province est Surakarta, siège d'une cour royale et d'une principauté.

Carte des kabupaten (en vert) et des kota (en rose) de Java central

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Java central comprend 29 kabupaten :

et six kota :

Géographie[modifier | modifier le code]

Les volcans Merbabu (à gauche) et Merapi (à droite)

La plaine de Kedu[modifier | modifier le code]

Le plateau de Dieng[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

L'inscription de Canggal

Sous la dynastie chinoise des Tang (618-907 après J.-C.), un pays que les chroniqueurs chinois nomment "Ho-Ling" envoie plusieurs ambassades dont la première date du milieu du VIIe siècle, et la dernière de l'an 818. On s'accorde aujourd'hui à localiser ce royaume sur la côte nord du centre de Java.

La plus ancienne inscription trouvée à ce jour dans le centre de Java est celle dite de Canggal dans la plaine de Kedu, au nord-ouest de Yogyakarta. Elle date de 732 après J. C. et déclare que Sanjaya, raka (seigneur) de Mataram a érigé un monument pour honorer Shiva. L'inscription dite de Kalasan à l'est de Yogyakarta, datée de 778, mentionne un roi Sailendra qui observe les rites bouddhiques. Les temples de Java Centre, construits entre les VIIIe et Xe siècles, sont de rite bouddhique, comme Borobudur construit par les Sailendra ou shivaite, comme Prambanan construit par les Sanjaya, mais présentent parfois des éléments des deux rites, qui coexistaient. Une inscription de 907 montre que l'autorité du roi Balitung (règne 899-910), qui se déclare descendant de Sanjaya, s'étend sur Java Est. En 928, le roi Mpu Sindok transfère définitivement son palais dans l'est de Java.

Pour des causes encore mal élucidées, on n'a plus d'inscription ultérieure dans le centre de Java.

Un temple à Semarang est dédié au grand amiral chinois Zheng He, qui mènera sept expéditions vers l'Inde, le Moyen-Orient et l'Afrique de l'Est entre 1405 et 1433, fait plusieurs fois escale dans les ports de Java.

Population[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]