Jaume Vicens i Vives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jaume Vicens i Vives.

Jaume Vicens i Vives, né à Gérone le 16 juin 1910 et mort à Lyon le 28 juin 1960, est un historien et écrivain espagnol, considéré, avec Pierre Vilar, comme l'un des plus influents historiens catalans du XXe siècle[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Son livre de 1954 Notícia de Catalunya fut une source d'inspiration directe pour Joan Fuster dans la rédaction de son influent essai de 1962 Nosaltres, els valencians[1]. Il influença également la pensée politique de Jordi Pujol[1]. Vicens i Vives était également un proche de l'historien Joan Reglà[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]