Jaume Plensa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jaume Plensa

Description de cette image, également commentée ci-après

Sculpture monumentale de Jaume PlensaL'âme de l'Èbre, Saragosse

Naissance
Barcelone, (Espagne)
Nationalité Espagnole
Activités Sculpteur

Jaume Plensa est un sculpteur contemporain catalan de renommée internationale né en 1955 à Barcelone en Espagne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Jaume Plensa a fait ses études d'art à Barcelone, à l'école de la Llotja, puis travaillé à la fondation Henry Moore et à l'atelier Calder à Saché.

Après une formation classique, travaillant le bronze, la fonte et le fer forgé, il incorpore dans ses travaux différents objets, dont des objets de récupération, avant de revenir par la suite à une technique bien plus classique.

Il abandonne ensuite la figuration pour travailler uniquement sur les formes et les volumes, et introduit des matériaux ou dispositifs technologiques, principalement afin d'ajouter de la lumière ou des oppositions entre la transparence et l'opacité.

Enfin, conservant cet acquis et ce savoir-faire, il abandonne l'abstraction et revient vers la figuration qu'il réintroduit peu à peu pour faire naître des jeux de sens avec les dispositifs lumineux qu'il a choisis.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Inscription sur l'escalier monumental d'Auch

En 1992, il réalise, en mémoire des victimes des inondations de 1977 en Gascogne, une œuvre en deux parties :

  • L'Observatoire du temps, gigantesque plaque de fonte déposée sur le deuxième palier de l'escalier monumental de la ville d'Auch sur laquelle est gravé le récit biblique du Déluge. Surgissant du centre du texte, un puissant rayon lumineux scrute le ciel, comme pour en prévenir les caprices.
  • L'Abri impossible, installé en regard sur l'autre rive. Ce sont quatre colonnes de fonte dressées comme les piles d'un pont serrées au point d'emprisonner les hommes dans le flot gonflé de la rivière.

Inaugurée en juillet 2004, la Crown Fountain du Millennium Park à Chicago est l'une des œuvres les plus célèbres de Jaume Plensa.

Une autre de ses œuvres, Blake in Gateshead, est un faisceau laser qui, lors d'occasions spéciales brille haut dans le ciel nocturne de Gateshead au-dessus du Baltic Centre for Contemporary Art (en). À l'été 2007, il a participé à l'exposition d'art urbain de Chicago, Cool Globes: Hot Ideas for a Cooler Planet (en).

En 2007, Jaume Plensa inaugure sur la place emblématique de Nice, la place Masséna, le long du parcours du nouveau tramway un groupe de sculptures intitulé Conversation à Nice. Il s'agit de sept personnages assis ou accroupis à la manière des scribes de l'antiquité (et assimilés souvent à tort à des bouddhas) disposés sur des perches métalliques d'une dizaine de mètres de hauteur, et réalisés en résine blanche opaque qui s'illuminent la nuit et prennent alternativement, progressivement et de façon aléatoire les couleurs les unes des autres. En effet, les statues symbolisent les sept communautés des sept continents et les variations d'éclairage leurs échanges réciproques, porteurs de richesse et de beauté.

Cette même année, en 2007, il commence un projet dans lequel il travaille en étroite collaboration avec un groupe d'ex-mineurs à la création d'une nouvelle œuvre sur le site historique d'une ancienne mine de charbon près de Saint Helens (Merseyside), dans le cadre du projet Big Art, initié par Channel 4. Dévoilé au printemps 2009, Le Rêve (en) se compose d'une structure allongée d'un poids de 500 tonnes, sculptée sous la forme de la tête et du cou d'une jeune femme méditant les yeux fermés. La structure est recouverte de dolomite d'Espagne blanche, contrastant avec le charbon habituellement extrait.

Le 16 juin 2008, la sculpture Breathing (en) de Jaume Pensa est dédiée par le Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Ban Ki-moon, à la mémoire des journalistes tués en mission. La sculpture d'acier et de verre se trouve au sommet de la nouvelle aile de la Broadcasting House (en) à Londres. À 22 heures chaque soir, un faisceau de lumière est projeté à partir de la sculpture s'étendant sur 1 kilomètre dans le ciel pendant 30 minutes pour coïncider avec le programme BBC News at Ten (en)[2].

Toujours en 2008, L'âme de l'Èbre est créée pour l'Exposition internationale de Saragosse, dont le thème était « Eau et développement durable ». La sculpture mesure onze mètres de haut. Les lettres sculptées représentent les cellules du corps humain composées de plus de soixante pour cent d'eau. Ses lettres blanches et la structure creuse invitent à l'introspection et à la réflexion sur la relation entre les êtres humains et l'eau. L'œuvre est désormais la propriété de la ville d'Antibes. Son installation a été inaugurée le 15 mai 2010 par Frédéric Mitterrand.

En 2010, Jaume Plensa poursuit sa création d’œuvres monumentales avec Awilda, exposée à l'université de Salzburg, Nomade et World Voices sculpture hydraulique et musicale de 196 cymbales, exposée dans le hall du Burj Khalifa à Dubaï. En 2011 Jaume Plensa inaugure Echo en place au Madison Square Park à New York. En 2013, il expose 11 pièces monumentales dans la ville de Bordeaux[3]

Principales expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2012: Galerie Lelong, Paris ; Yorkshire Sculpture Park, Wakefield - Royaume Uni
  • 2011: Madison Square Park, New York - USA, Galerie Lelong, New-York - USA
  • 2010: Les alphabets de l'âme. Galerie Lelong, Paris
  • 2009: In the Midst of Dreams, Galerie Lelong, New York
  • 2007: Jaume Plensa, MAMAC, Nice
  • 2006: Une âme, deux corps…trois ombres, Galerie Lelong, Paris
  • 2005: Jaume Plensa, CAC Málaga, Centro de Arte Contemporaneo, Málaga
  • 2004: Anònim, Galeria Toni Tàpies, Barcelona
  • 2003: Crystal Rain, Galerie Lelong, Paris
  • 2002: Wispern, Església de Sant Domingo, Pollença, Mallorca
  • 2001: Europa, Galeria Toni Tàpies, Barcelona
  • 2000: Twin Shadows, Galerie Lelong –Richard Gray Gallery, New York
  • 1999: Komm mit, komm mit!, Rupertinum Museum, Salzburg
  • 1998: Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea – Palazzo Forti, Verona
  • 1997: Galerie Nationale du Jeu de Paume, Paris
  • 1996: Fundació Joan Miró, Barcelona
  • 1994: Jaume Plensa, Un Sculpteur, une Ville, Valence
  • 1992: The Royal Scottish Academy, Edinburgh
  • 1989: The Sharpe Gallery, New York
  • 1986: Galería Maeght, Barcelona
  • 1980: Fundació Joan Miró, Barcelona

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]