Jasmin de Madagascar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Jasmin de Madagascar (Stephanotis floribunda) est une plante de la famille des Asclepiadaceae, ou des Apocynaceae selon la classification phylogénétique.

Dans son pays d'origine, Madagascar, on trouve les Stephanotis dans les sous-bois, essayant de chercher la lumière en s'agrippant aux branches des arbres.

Description[modifier | modifier le code]

Le Jasmin de Madagascar est une liane volubile, peu ramifiée pouvant mesurer jusqu'à 6 m de long.

Ses feuilles presque elliptiques sont d'un beau vert foncé luisant.

Les inflorescences parfumées apparaissent aux aisselles des feuilles en cymes groupées par 4 à 6 fleurs.

Généreuse, cette plante fleurit du printemps à l'automne. Pour la culture on guide ses pousses sur des tuteurs ou un fil.

Culture[modifier | modifier le code]

Le Jasmin de Madagascar est utilisé comme plante d'appartement. Cette espèce a besoin d'un support pour pouvoir se développer. Elle apprécie le plein soleil mais ne supporte pas les températures trop basses (inférieures à 5 °C). La température idéale se situe entre 18 et 22 °C dans une atmosphère assez humide. En été, vaporisez son feuillage régulièrement pour que l'humidité relative autour de la potée se situe aux environs de 50 %.

En principe, un arrosage par semaine et de l'engrais liquide tous les quinze jours lui suffisent. Lorsque l'humidité ambiante est trop basse, des acariens peuvent s'installer sous les feuilles qui deviennent alors gris mat avant qu'apparaissent des toiles d'araignées. C'est avec un acaricide du commerce que l'on détruit ce parasite.

En hiver, on supprime les apports de nourriture et ne l'arrose que si la terre du pot est sèche.

Fruit avec graines

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :