Japhet N'Doram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Japhet N'Doram
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau du Tchad Tchad
Naissance 27 février 1966 (48 ans)
Lieu N'Djaména
Période pro. 1989-1998
Poste Milieu offensif/attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1985-1988 Drapeau : Tchad Tourbillon FC N'Djamena
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989-1990 Drapeau : Cameroun Tonnerre Yaoundé 32 (18)
1990-1997 Drapeau : France FC Nantes 202 (72)
1997-1998 Drapeau : France AS Monaco 13 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1989-1998 Drapeau : Tchad Tchad 20 (2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2007 Drapeau : France FC Nantes
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Japhet N'Doram, surnommé Le Sorcier de la Beaujoire, est un ancien footballeur tchadien né le 27 février 1966 à N'Djaména. Il était milieu offensif attaquant.

Carrière[modifier | modifier le code]

En France, il joue pour le FC Nantes, club pour lequel il marque de nombreux buts importants, gravés à jamais dans la mémoire des supporters du Stade de la Beaujoire : le 2000e but du club en Ligue 1 (sur penalty, contre le Lille OSC, victoire 1-0), un but lors de la victoire (3-2) en match retour de la Ligue des champions contre la Juventus.

Joueur à la technique remarquable doté d'une vision du jeu incroyable, il subit malheureusement de nombreuses blessures. Il peut évoluer aussi bien au poste de meneur de jeu qu'à celui d'avant-centre. À Nantes, il remporte le titre de champion de France en 1995. Deux ans plus tard, il porte l'équipe sur ses épaules, inscrivant plus de 20 buts pour conduire le FC Nantes à la troisième place du championnat.

Il continue ensuite sa carrière à l'AS Monaco. Il prend sa retraite de joueur en 1998 suite à une blessure persistante obtenue à la suite d'un match contre Nantes. Il rejoint alors le staff technique de Monaco en tant que recruteur. Il retrouve le FC Nantes le 28 juin 2005, où il remplace Robert Budzynski au poste de directeur sportif.

Le 12 février 2007, il est nommé coentraîneur du FC Nantes aux côtés de Michel Der Zakarian, en remplacement de Georges Eo. Il est limogé le 2 juillet 2007.

Repères[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

  • 1985/88 : Tourbillon FC N'Djaména (Tchad)
  • 1989/90 : Tonnerre Yaoundé (Cameroun) 32 matchs, 18 buts
  • 1990/91 : FC Nantes (France) 19 matchs, 2 buts.
  • 1991/92 : FC Nantes (France) 25 matchs, 4 buts.
  • 1992/93 : FC Nantes (France) 31 matchs, 10 buts.
  • 1993/94 : FC Nantes (France) 26 matchs, 8 buts.
  • 1994/95 : FC Nantes (France) 32 matchs, 12 buts.
  • 1995/96 : FC Nantes (France) 34 matchs, 15 buts.
  • 1996/97 : FC Nantes (France) 35 matchs, 21 buts.
  • 1997/98 : AS Monaco (France) 13 matchs, 1 but.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur / dirigeant[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]