Janus Dousa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Janus Dousa

Janus Dousa (Johan van der Does), né et mort à Noordwijk (5 décembre 1545 - 8 octobre 1604), fut à la fois magistrat, guerrier et littérateur.

En 1572, il fut envoyé en Angleterre pour engager la reine Elisabeth Ire d'Angleterre à se déclarer en faveur des Hollandais contre les Espagnols; en 1574, il soutint avec fermeté les assauts que ceux-ci livrèrent à la ville de Leyde, les força à lever le siège, et contribua par ses services civils et militaires à l'affranchissement de sa patrie.

Il était dans le comité de préparation de la fondation de l'université de Leyde, en fut le premier curateur et conserva ce poste 29 ans. Nommé en 1574 conservateur des archives hollandaises, il puisa dans les titres originaux les matériaux d'un important ouvrage historique, les Annales de la Hollande depuis l'an 898 jusqu'en 1218, qu'il rédigea en latin, et sous deux formes : elles parurent en 1599 en vers élégiaques, et deux ans après en prose. Il avait eu pour collaborateur son fils aîné Jean Dousa (1571-1596).

Outre ces Annales, on a de Dousa :

On connaît aussi George Dousa, son 2° fils, et François Dousa, son 4° fils.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.