Jane Murfin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jane Murfin

Jane Murfin est un auteur dramatique, une scénariste et productrice américaine, née à Quincy, dans le Michigan le 27 octobre 1884, morte à Los Angeles le 10 août 1955. Elle a écrit de nombreuses adaptations de pièces de théâtre et de romans pour le cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mariée en 1915 avec Laurence Trimble, elle divorce en 1926. Elle se consacre alors à l'écriture de scénarios pour RKO et la MGM. Elle est l'épouse de Donald Crisp de 1932 à 1944.

Elle est enterrée, comme de nombreuses personnalités du cinéma, au Valhalla Memorial Park à North Hollywood[1].

Activité professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle commença à écrire des pièces de théâtre en 1913 en collaboration avec Jane Cowl (en), sous le pseudonyme Alan Langdon Martin. Leur première œuvre, Lilac Time, est jouée à Broadway en 1917 (176 représentations entre février et juillet), suivie de Daybreak la même année. Information Please a 46 représentations en octobre-novembre 1918, et Smilin' Through 175 entre décembre 1919 et mai 1920. Lilac Time sort au cinéma en 1928, Smilin' Through sorti en 1932 a fait l'objet d'un remake en 1941.

Elle écrit ensuite Stripped en 1929 et la comédie musicale romantique Through the Years en 1932.

Pour la Metro-Goldwyn-Mayer, elle participe à l'écriture de nombreux scénarios et adaptations, en particulier : Meet the Prince (C'était un Prince !) en 1926, What Price Hollywood? de George Cukor en 1932, The Little Minister et Spitfire en 1934, Roberta en 1935, Alice Adams en 1935, The Women en 1939, Pride and Prejudice en 1940, en collaboration avec Aldous Huxley, Dragon Seed en 1944.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jane Murfin », sur Find A Grave

Liens externes[modifier | modifier le code]