Jane Cowell-Poitras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jane Cowell-Poitras est une femme politique québécoise, mairesse « par intérim » de Montréal du 5 au , après la démission du maire Gérald Tremblay, puis une seconde fois du 18 au 25 juin 2013, après la démission de Michael Applebaum.

Biographie[modifier | modifier le code]

Conseillère municipale élue à Lachine, sur l'île de Montréal, en 1988, Jane Cowell-Poitras est membre du parti Équipe Tremblay - Union Montréal et élue trois fois conseillère de ville pour l'arrondissement de Lachine aux élections municipales de Montréal en 2001, 2005 et 2009.

Mairesse suppléante depuis 2009 et réélue en septembre 2012[1], elle devient maire « par intérim » après la démission de Gérald Tremblay le 5 novembre suivant. Le conseil municipal de Montréal a alors 30 jours pour désigner un successeur, issu de ses rangs, qui doit demeurer en fonction jusqu'aux prochaines élections municipales prévues pour le [2]. Le 16 novembre, le Conseil municipal de Montréal élit Michael Applebaum comme nouveau maire de la ville. Huit mois plus tard, ce dernier démissionne et Jane Cowell-Poitras redevient mairesse par intérim du 18 au 25 juin 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans l'après-Tremblay, Montréal serait dirigé par Jane Cowell-Poitras, Karim Benessaieh, La Presse, 2 novembre 2012.
  2. Gérald Tremblay démissionne, Karim Benessaieh, La Presse, 5 novembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]