Jan Zweyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rüdiger Richartz, plus connu sous la signature de Jan Zweyer, né le 12 décembre 1953 à Francfort[1], est un écrivain allemand.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est d'abord étudiant en architecture[1] à Bochum et Dortmund[2] puis en sciences sociales à l'université de la Ruhr à Bochum[2], où il travaille en tant qu'assistant de recherche. Entre ses études, il est pigiste au Westdeutsche Allgemeine Zeitung (de)[3]. Il devient ensuite écrivain[3]. Zweyer écrit des nouvelles et des romans policiers se déroulant dans la Ruhr qui sont très populaires en Rhénanie-Westphalie grâce à ses descriptions réalistes[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2002 Nur wir allein
  • 2002 Das Skelett von Königsborn
  • 2004 Mit Walther in Aldekerk
  • 2004 Margarethe
  • 2006 Goleo, Pille, Pils und Schalke
  • 2006 Die lieben Kleinen
  • 2008 Langes Wochenende
  • 2008 Zappels Plan
  • 2009 Knapp vorbei ist auch daneben
  • 2009 Ausverkauf
  • 2010 Hunter

Vie privée[modifier | modifier le code]

Zweyer vit à Herne[3] dans la Ruhr[1] avec sa femme et son chien[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]