Jan Wildens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jan Wildens

Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait par Rubens.

Naissance 1586
Anvers
Décès
Anvers
Activités Artiste-peintre
Influencé par Paul Rubens, Pieter Verhulst

Jan Wildens, né à Anvers vers 1586 et mort dans cette même commune le , est un peintre des Flandres, proche de Pierre Paul Rubens, spécialiste des scènes champêtres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Anvers, probablement en 1585 (peut-être 1586) Wildens était le fils de Hendrik Wildens et de Magdalena Vosbergen. Son père est mort tôt, et sa mère s'est remariée à Cornelis Cock dont la fille Susanne devait épouser en 1617 Cornelis de Vos, le frère de Paul de Vos et aussi le beau-frère de Frans Snijders : il était donc dans une famille de peintres.

Il commença à dix ans un apprentissage après de Pierre Verhulst et fit partie de la Guilde de Saint-Luc où il devint maître. Il fit un séjour en Italie en 1613 et publia l'année suivante une série de douze gravures basées sur les saisons. De retour de son séjour de trois années en Italie, il revient et collabore avec Rubens. Il se spécialise alors dans la confections de fonds et arrières plans pour Rubens ou pour des tapisseries. Après 1620, il travaille plus sur des œuvres personnelles qui représentent des scènes de chasse et de campagne et il se rapproche et s'inspire de Jan Brueghel le Jeune et Paul Bril.

Il s'est marié en 1619 avec Maria Stappaert et ses deux fils Jean Baptiste (1620-37) et Jérémy (1621-53) furent aussi peintres. À la mort de Rubens, en 1640, Wildens fut son exécuteur testamentaire. Rubens a fait le portrait de Wildens lorsque celui-ci travaillait dans son atelier, en particulier en 1616 et 1617. Remarquablement, ce portrait semble avoir repris le travail de Willem van Haecht, galerie Cornelis van der Geest en 1628 car ce portrait et la représentation de Wildens dans la galerie sont presque identiques.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Baptiste Descamps, La Vie des peintres flamands, allemands et hollandois, avec des portraits gravés en taille-douce, une indication de leurs principaux ouvrages, & des réflexions sur leur différentes manières, Paris, Charles-Antoine Jombert, Libraire du Roi pour l'Artillerie & le Génie, rue Dauphine, 1753 ; t. Ier, Jean Wildens, (OCLC 1301581), p. 336.