Jan Vonck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jan Vonck (1631, Toruń - 1663/1664)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de natures mortes, représentant des animaux morts tels que des oiseaux et des poissons.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Vonck est né en 1631 à Toruń en Pologne.

Peu de choses sont connues sur la vie de l'artiste. Il est un peintre actif à Amsterdam entre 1645 et 1664. Il est le fils du peintre Elias Vonck qui lui a enseigné la peinture de natures mortes. Tout comme son père, il a collaboré avec Jacob van Ruysdael en peignant des animaux sur des œuvres représentant des paysages peints par Van Ruysdael.

Il est mort entre 1663 et 1664.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Oiseaux morts[2], Rijksmuseum, Amsterdam
  • Nature morte avec un églefin et un grondin[3], Rijksmuseum, Amsterdam
  • Nature morte avec un lièvre, un héron et d'autres oiseaux[4], Rijksmuseum, Amsterdam
  • Nature morte avec oiseaux morts sur une table en pierre[5], Dordrechts Museum, Dordrecht
  • Nature morte avec oiseaux de gibier[6], Harvard University Art Museum, Massachusetts
  • Nature morte avec oiseaux morts[7], Minneapolis Institute of Arts, Minnesota
  • Gibier mort[8], Watford Museum, Watford, Royaume-Uni

Références[modifier | modifier le code]