Jan Kupecký

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jan Kupecký

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait de Jan Kupecký (1707)
Palais Schwarzenberg, Vienne

Naissance 1667
Pezinok, Royaume de Hongrie (aujourd'hui en Slovaquie)
Décès 16 juillet 1740
Nuremberg, Allemagne
Nationalité Allemand
Activités Artiste-peintre
Mouvement artistique Baroque

Jan Kupecký ou Kupetzki (né en 1667 à Pezinok, Royaume de Hongrie (aujourd'hui en Slovaquie) - mort le 16 juillet 1740 à Nuremberg) est un peintre slovaque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Pezinok en Slovaquie, il est fils d'un tisserand. Il abandonne la maison paternelle et, pour recevoir une formation de peintre, se rendre à Rome, où le prince Stanislas Sobieski devine son talent et le tire de l'obscurité. Il réside longtemps à Vienne, où il jouit de la faveur des empereurs Joseph Ier, Charles VI et François Ier.

Il est surtout estimé, en son temps comme aujourd'hui, pour ses talents de portraitiste. Pendant sa carrière, il attire de jeunes talents qu'il conseille. Son influence est attesté sur le peintre allemand Christian Seybold.

Membre de la confession des Frères moraves, une branche du protestantisme issue de Moravie, il intercède personnellement en leur nom auprès de l'empereur d'Autriche afin d'obtenir la permission pour ses coreligionnaires de professer librement leur culte dans ses États.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Jean Kupetzki » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :