Jan Kaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jan Kaus

Description de cette image, également commentée ci-après

Jan Kaus en 2010.

Activités poète
Naissance 22 janvier 1971 (43 ans)
Aegviidu (Estonie).
Langue d'écriture Estonien

Œuvres principales

Õndsate tund, Tema, Miniatuurid, Hetk

Jan Kaus (né le 22 janvier 1971 à Aegviidu, Estonie) est un écrivain et poète estonien[1]. Kaus écrit de la prose et de la poésie. Il est aussi critique littéraire, essayiste, graphiste, guitariste et traducteur de l'anglais et du finnois vers l'estonien[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Kaus a étudié les sciences de l'éducation et la philosophie à Tallinn.

De 1998 à 2001, Kaus est le rédacteur en chef de l'hebdomadaire estonien de littérature "Sirp". De 2004 à 2007 il préside l'Union des écrivains estoniens (Eesti Kirjanike liit). Depuis 2007, il travaille à nouveau à Sirp.

Jan Kaus est un observateur précis et fin, quelquefois sarcastique de l'Estonie, de la nouvelle économie et de la société de l'internet. Sa poésie et sa prose traitent des problèmes sociaux de l’Estonie du XXIe siècle.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Öösel näeb halvemini kui päeval (1994, sous le pseudonyme Kalle Kilokalor)
  • Õigem Valem – avec Juku-Kalle Raidi, Kalju Kruusa et Fagira D. Mortiga (2000)
  • Enam Vähem – avec Juku-Kalle Raidi, Kalju Kruusa et Fagira D. Mortiga (2003)
  • Aeg on vaha (2005)
  • Asjaõigusest - avec Indrek Koffi et Raido Mürgiga (2012)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Üle ja ümber (2000)
  • Õndsate tund (2003)
  • Miniatuurid (2009)

Romans[modifier | modifier le code]

Traductions vers l'estonien[modifier | modifier le code]

  • Jari Tervo (trad. Jan Kaus), Minu suguvõsa lugu [« Minun sukuni tarina »],‎ 2002
  • Sofi Oksanen (trad. Jan Kaus), Puhastus [« Puhdistus »],‎ 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Cornelius Hasselblatt, Geschichte der estnischen Literatur, Berlin, New York,‎ 2006 (ISBN 3-11-018025-1), p. 784
  2. (et) Estonian literary magazine, Estonian Institute,‎ 2000, p. 144