Jan Jansz. de Heem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nature morte aux fleurs, Jan Jansz. de Heem

Jan Jansz. de Heem ou Jan de Heem II ou Jan Janszoon de Heem (1650, Anvers - après 1695)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de natures mortes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en 1650 à Anvers et y est baptisé le 2 juillet 1650.

Il est le fils du peintre Jan Davidszoon de Heem et d'Anna Ruckers, épousée en seconde noce. Il est le demi-frère du peintre Cornelis de Heem issu du premier mariage de Jan Davidszoon de Heem. Jan Jansz. de Heem étudie la peinture de natures mortes auprès de son père à Utrecht. Il devient son assistant dans son atelier de peinture à Utrecht de 1667 à 1672. On a souvent tendance à confondre les œuvres du père et du fils, qui portent la signature "J de Heem".

Il meurt après 1695.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Nature morte: Une scène de banquet[2], The Metropolitan Museum of Art, New York
  • Nature morte avec un singe[3], The Wallace Collection, Londres

Références[modifier | modifier le code]