Jan Frodeno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Frodeno Triathlon pictogram.svg
Jan Frodeno 2014 Ironman European Championship Frankfurt.jpeg
Jan Frodeno
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Naissance (33 ans)
Lieu de naissance Cologne, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Entraîneur Dan Lorang

Jan Frodeno né le 18 août 1981 à Cologne en Allemagne est un triathlète professionnel médaillé d'or aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Cologne, Jean Frodeno commence le sport par la natation. En 2000 à l'âge de 15 ans, il débute en triathlon[1]. Il participe au championnat d'Allemagne de triathlon et se qualifie dans l'équipe nationale en 2002. Il poursuit sont entraînement au centre d'entraînement olympique à Sarrebruck [1]. Avant sa victoire olympique, son meilleur résultat est de se classer sixième aux championnats du monde 2007, et de gagner le championnat d'Allemagne. Il remporte également quelques podiums sur diverses courses de la coupe du monde de 2005 à 2008.

Sa médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de 2008 est une surprise. Il bat le champion olympique 2000, Simon Whitfield dans un sprint final, tandis que le favori et champion du monde de l'année l'espagnol, Francisco Javier Gómez termine à la quatrième place. Il remporte cette médaille d'or le lendemain de son vingt-septième anniversaire. Il continue ses participations sur le circuit mondial en 2009 et 2010 et finit 4e dans les séries mondiales de triathlon ces deux années là. Ces résultats préparant son accession au titre de champion du monde, qu'il pense obtenir en 2010. Une 4e place à la grande finale à Budapest suffisant à son sacre. Une blessure en décide autrement malgré tout ces efforts, il finit à la 41e place , perdant le titre global au profit de Francisco Javier Gomez. Il participe aux Jeux olympiques d'été de 2012 et termine 6e[2].

Jean Frodeno arrête sa carrière sur courtes distances (m et sprint) en 2013 après avoir remporté une médaille d'or avec l'équipe d’Allemagne dans les championnats du monde de de triathlon en relais par équipe mixtes à Hambourg. Il s'adonne ensuite aux distances plus longues et au triathlons d'endurance. Il termine second en 2013 lors des championnats d'Europe Ironman 70.3 à Wiesbaden[3] et remporte sa première victoire sur cette distance, lors du championnat Asie-Pacifique 2014 à Auckland en Nouvelle-Zélande[4]. Il prend la troisième place lors de sa première participation à un Ironman, à l'occasion du championnat d'Europe Ironman[5]. Pour sa première expérience « hawaïenne », il finit l'épreuve à la 3e place du championnat du monde d'Ironman à Kona avec un temps de h 20 min 32 s[6].

Jean Frodeno épouse en octobre 2013, après trois ans d'union, la triathlète australienne Emma Snowsill, également médaillée d'or olympique à Pékin en 2008[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2006[8].

Année Compétition Pays Position Temps
2015 Ironman 70.3 Barcelone Drapeau de l'Espagne Espagne médaille d'or h 3 min 28 s
Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis médaille d'or h 47 min 8 s
2014 Ironman - Championnat du monde à Kailua-Kona Drapeau des États-Unis États-Unis Bronze medal icon.svg h 20 min 32 s
Championnat du monde Ironman 70.3 Drapeau du Canada Canada Silver medal icon.svg h 42 min 11 s
Ironman 70.3 Californie Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 49 min 25 s
Ironman 70.3 Auckland Drapeau des États-Unis États-Unis Gold medal icon.svg h 45 min 40 s
Ironman Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bronze medal icon.svg h 7 min 5 s
2013 Ironman 70.3 Allemagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne Silver medal icon.svg h 57 min 35 s
2010 WTS Séoul Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Gold medal icon.svg h 51 min 49 s
WTS Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Silver medal icon.svg h 43 min 23 s
2009 WTS Yokohama Drapeau du Japon Japon Gold medal icon.svg h 44 min 31 s
2008 Jeux olympiques - Pékin Drapeau de la République populaire de Chine Chine Gold medal icon.svg h 48 min 53 s
Coupe du monde - l'étape de Hambourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Silver medal icon.svg h 46 min 58 s
2007 Championnat d'Europe Drapeau du Danemark Danemark Silver medal icon.svg h 52 min 15 s
2006 Coupe du monde - l'étape de Tiszaújváros Drapeau de la Hongrie Hongrie Silver medal icon.svg h 44 min 11 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Jan Frodeno profil », sur http://www.jan-frodeno.com (consulté le 6 mars 2015).
  2. (en) « London 2012 Triathlon,Individual men Final », sur http://www.olympic.org (consulté le 3 mars 2015).
  3. (it) « Alessandro Degasperi bronzo all’Ironman 70.3 European Championship di Wiesbaden », sur http://outdoorpassion.lastampa.it (consulté le 3 mars 2015).
  4. (en) « NZ triathlon team finish second at World Champs in Hamburg », sur http://www.3news.co.nz (consulté le 6 mars 2015).
  5. (en) « 38 things to know about Kona », sur http://espn.go.com (consulté le 6 mars 2015).
  6. « Viennot brille à Hawaï », sur www.lequipe.fr (consulté le 12 octobre 2014).
  7. (de) « Jan Frodeno und Emma Snowsill heiraten », sur rp-online.de (consulté le 3 décembre 2014).
  8. « ITU : Jan Fronedo », sur Triathlon.org (consulté le 9 octobre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]