Jan Dobraczyński

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Dobraczyński

Jan Dobraczyński (Varsovie, 1910 - ibidem, 1994) est un écrivain catholique, journaliste polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Soldat pendant la campagne de septembre 1939, il entre dans la résistance polonaise et prend part à l'Insurrection de Varsovie. Après la guerre membre de l'association PAX, l'organisation catholique collaborant avec les communistes. Entre 1953 et 1956 rédacteur en chef de Tygodnik Powszechny (un hebdomadaire catholique). En 1982, le président du Mouvement Patriotique de la Renaissance Nationale (PRON) - une organisation mise en place par le régime du général Jaruzelski pour essayer de contrer l’opposition démocratique au communisme. Il est de 1985 à 1989 élu de PAX à la Diète polonaise.

Livres en français[modifier | modifier le code]

  • Jan Dobraczynski, Les Envahisseurs. Gérard et Compagnie, 1960.
  • Jan Dobraczynski, Les montagnes de la nuit. Salvator, 1956.
  • Jan Dobraczynski, Celui qui vint la nuit : Lettres d'un Pharisien. Mame, 1956.