Jan Davidszoon de Heem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Jan Davidsz. de Heem, atelier d'Adriaen Brouwer, 1630 - 1635, Rijksmuseum Amsterdam

Jan Davidszoon (souvent graphié Davidsz) de Heem est un peintre néerlandais de natures mortes, né en 1606 à Utrecht et mort en 1684 à Anvers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses premières œuvres sont dans le style de Balthasar van der Ast (1593/94-1657), son maître. Il travaille ensuite à Leyde et montre un style proche des toiles de Pieter Claesz (1595/97-1661) et de Willem Claesz Heda (1594-1680). En 1636, il s'installe à Anvers et devient citoyen de la ville en 1637.

Il est le fils du peintre David de Heem le vieux (1570 ?-1632 ?) et le père des peintres Cornelis de Heem (1631-1695) et Jan Jansz. de Heem (1650-après 1695).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Lieux de conservation[modifier | modifier le code]

en France :

  • Grappe de fruits, huile sur toile, 35 × 25 cm, au Musée des Beaux-Arts, à Rouen.
  • La Nature morte au homard[3] attribuée à Jan Davidsz de Heem, fait partie de la collection du musée Jeanne d'Aboville de La Fère, dans l'Aisne.

Collections privées :

  • Vase de fleurs[4].


Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le siècle de Rubens, catalogue d'exposition, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1965, p. 100.
  2. Le siècle de Rubens, catalogue d'exposition, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1965, p. 101.
  3. "...Ce n'est pas une des meilleures œuvres de ce maître, mais elle reste tout à fait caractéristique de son style : des compositions très riches où son motif favori, le homard, se trouve inséré au milieu de fleurs, de fruits, de coquillages et d'objets divers, reflets de l'opulence que connaît alors la bourgeoisie hollandaise..."
  4. Le siècle de Rubens, catalogue d'exposition, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1965, pp. 100.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]